1. / Blogs
  2. / Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Le Blog Hormones - Nutrition - du Dr Boris Hansel

Faut-il manger du gras animal pour se maintenir en bonne santé?

Rédigé le 30/09/2017 / 0

Bonjour,

ces dernière semaines, des informations surprenantes ont été diffusées au sujet de l'effet des graisses sur la santé. On a pus lire la recommandation de manger du gras animal pour se maintenir en bonne santé. Ce sont les résultats de l'étude PURE qui ont amené certains à diffuser, à mon avis de façon abusive, une telle recommandation !

L’étude PURE est l’une des plus vastes études observationnelles jamais menée en nutrition. Cette étude a été effectuée à partir des données plus de 135 000 individus dans 18 pays.

Les résultats ont attiré l’attention dans le monde entier : ils montrent une relation entre la consommation de glucides et la mortalité. Les personnes qui consomment trop de glucides meurent plus jeune.

A l’inverse : ceux qui consomment beaucoup des graisses, y compris des graisses saturées donc des graisses animales vivent plus longtemps.

Ces résultats sont à première vue très étonnants ! ils signifieraient que la consommation de viandes grasse et de crème fraîche est bénéfique. Autrement dit, limiter les graisses animales serait dangereux !

Cette étude montre combien il faut être prudent dans l’analyse des données scientifiques. Une mauvaise interprétation mène à des conclusions peut-être totalement fausses.

Dans l’étude PURE, la majorité des individus étudiées vivent dans des pays de faible niveau économique. Ces pays sont caractérisés par une alimentation pauvre en graisses saturées et riche en glucides car on y mange peu de viande et au contraire beaucoup de féculents.

Dans ces pays, est-ce vraiment le manque de graisses saturées qui est dangereux ? On peut supposer que ce sont surtout les carences liées à une alimentation peu diversifiée qui est néfaste et qui augmente la mortalité.

En pratique, on sait bien la difficulté d’avoir des preuves formelles dans le domaine de la nutrition. Même si PURE est une grande étude, elle ne permet pas, à elle seule de renverser complètement les messages sanitaires en nutrition.

 Si l’on intègre l’étude PURE à l’ensemble des données disponibles, on peut confirmer une chose et une seule : c’est l’intérêt de limiter les apports en glucides, donc le sucre et les produits céréaliers et de remplacer les glucides par des matières grasses d’origine végétales. Ça c’est une recommandation qui est maintenant solidement établie.