1. / Blogs
  2. / La beauté dans ma cuisine

La beauté dans ma cuisine

La beauté dans ma cuisine

A carrot a day keeps the doctor away ?

Rédigé le 13/01/2014 / 0

Selon le dicton anglais "A apple a day keeps the doctor away", manger une pomme tous les jours nous maintient en bonne santé. En est-il de même pour la carotte? Cette plante de la famille des Apiacées rend t-elle vraiment aimable? Nous donne t-elle bonne mine?

Après avoir cuisiné la carotte sans relâche, celle-ci nous a révélé quelques uns de ses secrets...

Mangez des carottes toute l'année pour un teint hâlé

Vous ne comprenez pas pourquoi votre meilleure amie à bonne mine hiver comme été? Cette petite cachotière doit probablement manger régulièrement des carottes. Son apport journalier en béta carotène lui apporte de la vitamine A qui stimule la production de mélanine, pigment responsable de la coloration de la peau. Attention, si vous les consommez en excès, vous risqueriez de ressembler à Casimir avec un teint jaune-orangé!

Vous ne voulez pas vieillir? Votre peau non plus!

Le béta carotène, précurseur de la vitamine A, n'est pas synthétisé par l'organisme. Il fait parti de la famille des caroténoïdes qui apporte à la carotte sa belle couleur orangée. Les caroténoïdes sont exclusivement apportés par l'alimentation. Ces pigments luttent contre le vieillissement de la peau par leurs propriétés antioxydantes en neutralisant les radicaux libres et nous protègent contre les agressions extérieures. La vitamine A aurait par ailleurs un effet protecteur sur la vision, d'après de nombreuses études scientifiques.

Pourquoi manger des carottes quand on est "barbouillé"?

Les fibres de la carotte contiennent de la pectine, un gélifiant végétal, capable d'emmagasiner beaucoup d'eau. Certains médecins conseillent, à juste titre, de manger des carottes pour traiter les diarrhées: la pectine qu'elles contiennent retient l'eau et améliore la consistance des selles.

Les carottes rendent aimables. Mythe ou réalité?

Vous allez me dire: "J'ai essayé sur ma belle-mère mais ça ne marche pas!"

On peut dire que oui, les carottes rendent aimables… autant que la soupe nous fait grandir! Une des explications de ce mythe provient de nos amis les ânes. Ces animaux têtus ne voulaient bien avancer qu'avec leur friandise préférée, la carotte. On aurait élargi le mythe des "bourriques devenus aimables" à tous les consommateurs de carottes.

D'autres attribuent cette légende aux personnes atteintes de pathologies hépatiques (du foie). D'après eux, ces malades "mal aimables" retrouvaient leur amabilité en mangeant des carottes. Mais aucune étude scientifique n’a prouvé que les carottes rendaient plus aimables. Il s'agit plutôt d'une bonne excuse trouvée par les parents pour faire manger des légumes aux enfants.

Un coupe-faim instantané

Râpées ou entières, cuites ou crues, en jus ou en purée, les carottes peuvent se déguster à volonté, tout au long de la journée!

Quand je prépare un diner, j'ai tendance à goûter (un peu trop) le plat qui mijote. Pour éviter d'être rassasiée avant même de passer à table, je grignote une carotte crue pendant que je fais la popote. Le fait de mastiquer stimule le phénomène de satiété (le fait de ne plus avoir faim) en envoyant un signal au cerveau. Au goûter, plutôt que de manger une viennoiserie à 400 calories (pour 100g), je croque dans une carotte qui n'en contient que 35 (pour 100g).

Mon côté moralisatrice vous dira qu'il est inutile de vous tartiner de produits de beauté si vous ne tenez pas compte de ce que vous ingurgitez. Votre peau est révélatrice de votre hygiène alimentaire! (et nianiania…!)

Toujours plus de surprises sur ma page Facebook!

Photo: "Carrot runners", de Christopher Boffoli