1. / Blogs
  2. / Jamais sans chapeau

Jamais sans chapeau

Jamais sans chapeau

Grand catalogue de la lingerie ou catalogue de la grande lingerie ?

Rédigé le 05/02/2014 / 1

Autrefois appelée « lingerie » la blanchisserie du Centre hospitalier régional d’Orléans nous réserve bien des surprises.

Il n’y a pas qu’à la Samaritaine qu’on trouve de tout. Les nombreux objets retrouvés dans les linges hospitaliers qui sont les blouses des travailleurs de la santé, les tenues des chirurgiens, les champs opératoires ou les draps constituent un inventaire à la Prévert.

Des lunettes, des pinces, des paires de ciseaux, des urinaux (pleins ou vides), des bassins de lit, des coussins anti-escarres, des dentiers,  des télécommandes, des montres, des stylos, des clefs, des badges, des objets non identifiés… Bref ! Une multitude d’objets. C’est à se demander si l’on ne va pas retrouver un patient « oublié » parmi les chiffons.

Par souci de pédagogie et pour montrer à tous ce que notre distraction nous fait égarer (et sans doute pour que certains retrouvent leurs petits), la blanchisserie de l’Hôpital de la Source a décidé d’exposer une sélection de ses plus belles prises à l’entrée du restaurant du personnel. Je souhaite qu’il le fasse aussi dans le hall d’entrée de l’hôpital pour que les patients et les visiteurs puissent également profiter de la leçon.

Comme le dit mon copain Elvis, médecin africain travaillant actuellement à l’hôpital : Il y a de quoi monter un hôpital de brousse avec tout ça ! Il est trop fort cet Elvis. Son esprit pratique lui fait trouver une solution à tout problème.

Et puisque de belles images ;-)))) remplacent un grand discours, je vous laisse admirer l’expo.