1. / Blogs
  2. / Emma sur le web

Emma sur le web

Emma sur le web

Épilation du maillot : quelles précautions ?

Rédigé le 04/07/2017 / 0

Avant d'aller vous baigner, faites un petit tour sur Internet, on y trouve des infos pour se baigner en toute sécurité

Il faut bien les chercher car il est impossible de mettre la main sur une carte de France et il faut faire sa recherche par ville ou région.

Un bon point pour le Pays Basque, qui sort largement en tête avec des infos sur les plages d’Anglet. Son calendrier y indique les jours et horaires de surveillance, plage par plage pour cette commune de la côte basque. Il est bien précisé qu'en dehors de ces périodes définies, la baignade et les activités nautiques se pratiquent aux risques et périls de l'intéressé.

  • Anglet.fr
    Calendrier 2017 de la surveillance des plages.

Il y a aussi les applis comme celle de Biarritz InfoPlage qui permet à la fois de consulter la couleur du drapeau des plages avant de s’y rendre, de connaître la qualité de l’eau et même de signaler un événement ou une alerte depuis la plage.

En cherchant bien, on trouve aussi des infos pour le reste de la France, mais ça ne saute pas aux yeux et il faut aller sur le site de l’office de tourisme de la ville ou de la région.

  • You Tube
    Biarritz Infoplages
    Une pplication indispensable pour connaitre la qualité de l’eau de baignade en temps réel qui vous permet par ailleurs de consulter la météo des plages et la couleur des drapeaux avant d’aller se baigner ou surfer à Biarritz.
     

Ainsi à Paris Plage, les 3 bassins de la Villette seront ouverts et surveillés du 17 juillet à mi-septembre. Dans la ville de Toulon, globalement, les plages sont surveillées de 10h à 19h…
Pour cette plage de Normandie, aucune précision de date ou d’horaires, sans compter qu’on ne sait pas quand la page a été mise à jour… N’hésitez donc pas à vous informer directement à l’office de tourisme.

  • Paris
    Site officiel de l'Office du Tourisme et des Congrès.
     
  • Toulon
    Des informations pratiques avant de vous déplacer.
     
  • Normandie
    Toutes les infos pratiques pour profiter au mieux de votre journée ou de vos vacances à la mer !

Sur Internet, on trouve de nombreuses recettes pour s’épiler à la maison de manière définitive…

Si on en trouve pour toutes les parties du corps, des tas de vidéos sont particulièrement dédiées au pubis. Comment épiler ses poils pubiens ? Ce sont des vidéos qui cartonnent, elles sont vues des millions de fois… L’une d’elle a été vue 7 millions de fois !

Dans ces vidéos, on trouve des recettes pour faire ça à la maison, avec les moyens du bord : du miel, de la farine de pois chiche, de l’aloe vera, de la pomme de terre, des lentilles en poudre… Ou encore un mélange de bicarbonate de soude et d’eau à appliquer sur la zone pubienne 3 nuits de suite.

Toutes ces recettes visent à retirer les poils pubiens de manière naturelle. On vous explique que c’est mieux pour vous.
On a souhaité demander l’avis d’une professionnelle, Elisabeth Paganelli, gynécologue et secrétaire générale du Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France. Elle confirme que l’épilation intégrale est devenue une mode. Ses patientes s’excusent de ne pas arriver épilées en consultation comme si c’était signe de mauvaise hygiène. Elle rectifie certaines choses en rappelant que l’épilation peut induire des boutons et des irritations, notamment du fait de l'absence de poils qui ne sont plus là pour absorber la sueur.

Elle voulait surtout revenir sur cette info, qui circule et selon laquelle les poils pubiens seraient comme une barrière contre les Infections sexuellement transmissibles… Ce sont trop de cas isolés et sur des IST peu graves pour faire circuler cette info dangereuse. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas épilé intégralement que vous êtes protégé !
On n’a toujours pas trouvé mieux que le port du préservatif.