1. / Blogs
  2. / Du vert, du bio, de l'écolo !

Du vert, du bio, de l'écolo !

Du vert, du bio, de l'écolo !

Le bio, c'est bon aussi ! Si si !!!

Rédigé le 17/12/2014 / 1

Pour le bio, 2014 fut l'année de tous les records ! Désormais, six Français sur 10 consomment des produits labellisés bio depuis plus de cinq ans. Et dans les rayons, l'offre n'a jamais été aussi variée. Alors, vous attendez quoi pour vous y mettre vous aussi ?

Un bon steak de tofu aux algues parsemé de graines germées... Quoi ? Non ? Ça ne vous fait pas craquer ? Bon, rassurez-vous, aujourd'hui les produits bio se déclinent à toutes les sauces. Adeptes du végétarisme, du végétalien ou de la junk food, il y en a pour tous les goûts ! Les labels AB, Ecocert ou Cosmebio garantissent la qualité écologique des produits, pas leur qualité gustative, ni leur efficacité !

Pour vous aider à vous repérer, deux Français amateurs de bio ont créé, en 2012, le prix "Meilleurs Produits Bio". Pour cette troisième edition, 62 produits ont été primés sur 80 en lice : du chocolat, des smoothies, des shampoings, des poissons panés au saumon, de l'huile d'olive... Chaque produit a été testé par une centaine de consommateurs qui lui attribue une note selon plusieurs critères comme le goût, l'efficacité, le prix... Seuls les produits ayant obtenus une note d'au moins 15 sur 20 sont retenus. J'ai personnellement craqué pour le Pralin !

Oui mais acheter bio, ça coûte cher !

Et c'est malheureusement vrai ! Car même si ce marché progresse, il est encore trop marginal. Mais si on calcule sur le long terme, acheter bio c'est un bon investissement.

C'est prendre soin de notre eau et de notre santé. Réduire l'usage des pesticides, c'est améliorer la qualité de l'eau et donc le coût de sa potabilisation. Pour soulager votre porte monnaie, vous pouvez commencer par cibler les produits qui sont le plus susceptibles d'être contaminés par les pesticides. Chaque année, un groupe de chercheurs américain, l'Environmental Working Group, édite son palmarès des fruits et légumes les plus exposés aux pesticides ou les plus épargnés. En 2014, les pommes, fraises, raisin, celeri, pêches, épinards, poivrons, nectarines, concombres, tomates cerises, petits pois, pommes de terre, piments, myrtilles et laitues faisaient ainsi partie des aliments présentants le plus grand nombre de résidus de pesticides.

A l'inverse, en tête de liste des produits les moins traits, on trouvait : l'avocat, le maïs doux, l’ananas, le chou, les oignons, les asperges, les mangues, la papaya, le kiwi, les aubergines, le pamplemousse, le melon, le chou-fleur, les patates douces et les champignons. Selon l'EWG, la plupart de ces fruits et légumes ne présentaient pas de traces de pesticides ou très peu. Tout simplement parce que ces cultures nécessitent moins d'intrants.

Et comme malheureusement un bon lavage et un bon épluchage ne suffisent pas à supprimer les résidus de pesticides, le seul moyen de s'en préserver, c'est de biomanger!


Laetitia Fouque