1. / Blogs
  2. / Du vert, du bio, de l'écolo !

Du vert, du bio, de l'écolo !

Du vert, du bio, de l'écolo !

Un Noël joyeusement vert !

Rédigé le 10/12/2012 / 0

Je vous vois venir :« On fait attention à tout, toute l’année, alors à Noël on se lâche, on se fait plaisir ! ». Et vous avez bien raison ! Mais attention à ne pas gâcher la fête avec un énorme gâchis.

 Je vous rassure tout de suite, Noël vert ne veut pas forcément dire médiocre. Au contraire. On peut tout à fait festoyer sans se restreindre. Il suffit juste de faire attention à quelques petites choses.

 

Le sapin

 

Si vous êtes accro à la tradition pas de problème. Vous pouvez planter un arbre dans votre salon, à condition que ce soit un vrai : un naturel. Il aura pendant ses 5 à 8 années de vie précédent la coupe, transformé le dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère en bois, afin de grandir. Et donc lutter contre l’effet de serre. A l’inverse, pour les factices, la facture environnementale est plus élevée. Les français le gardent 3 ans en moyenne. Or 3 ans, pour l’environnement, c’est trop peu. Un sapin artificiel est composé de plastique et une fois dans l’incinérateur, il dégage des vapeurs nocives pour l’environnement et l’être humain. Le naturel, lui, terminera ses jours dans votre compost ou votre cheminée sans broncher.

 

Maintenant, rien n’empêche d’être original avec ce sapin 100% recyclé, recyclable et réutilisable fabriqué par Fabrice Peltier. Composé de carton brun issu du recyclage et de 43 bouteilles en plastique issues de la récup. Il est facile à construire, (j’ai mis moins de 10mn) et les enfants se feront un plaisir de s’en charger.

 

Et la déco ?

Là aussi on peut jouer la carte de la tradition, mieux, de l’histoire. Au moyen âge, les sapins étaient décorés de belles pommes rouges, progressivement certaines régions y ont ajouté des confiseries ou des petits gâteaux. Une déco imbattable en terme de recyclage, puisqu’elle finit dans votre estomac ! Ce n’est qu’en 1858, suite à un hiver rigoureux sans pommes, qu’un artisan verrier a eu l’idée de souffler des boules de verres.. Aujourd’hui, Alter-mundi ou Nature et Découvertes proposent des belles décorations éco-conçues, en papier de magazines recyclés, en fibre naturelle de lokta…

 

Evitez le grand déballage

Vous avez remarqué, le soir du 25 décembre votre poubelle est toujours pleine de papier cadeau, d’emballage plastique… Une masse aussi volumineuse, qu’in fine inutile. Pour éviter tout ce gâchis, pensez au système R, comme Récup. Gardez ces emballages pour l’année prochaine, vous pourrez les mêler à des coupures de journaux, ou une vielle carte routière… Du beau raffia pour emballer et le tour est joué ! Autre solution aussi esthétique qu’écologique, le Furoshiki . Au Japon c’est une tradition, chez nous ça devient une mode. Avec ce carré de tissu et un bon coup de main vous pourrez tout emballer : livres, bouteilles, CD, jouet…. Le tout est de trouver le bon nœud. Entre les vidéos disponibles sur internet et le livre de Jennifer Playford vous devriez vite vous roder à cette technique. Ceux que j’ai présentés en plateau venaient de la boutique Jhin à Paris.

 

Cadeaux ?

Pour les plus petits, c’est peut-être ce qu’il y a de plus important. Un beau cadeau ! Mais attention à ne pas les empoisonner avec trop de plastique ! Ce reportage devrait vous aider à  choisir le bon cadeau. Celui qui plaira à votre enfant et à la planète.

Sur ce, joyeux Noël !

 

Laetitia Fouque.