1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Ski, sun and... accidents

Rédigé le 15/02/2010 / 0

Ah le ski, la neige, la raclette... Mais aussi les entorses de genou, les fractures et les luxations ! On recense 15 000 accidents par an sur les pistes. Quels sont-ils et comment les éviter ? Petit guide de survie en station alpine.

Les risques...

Vous partez au ski ? Attention à vos ligaments. Ce sont les principales victimes du ski, avant même les os. La faute au matériel : les skis "carving". Ils facilitent les virages mais favorisent aussi les torsions de ligaments, voire les ruptures... Au niveau du genou surtout, le point faible du corps, avec à la clé une entorse ou une rupture des ligaments croisés.

Le sexe féminin reste le sexe faible, pour les genoux en tout cas. L'articulation est plus en X que chez les hommes et elle est plus élastique. Résultat ? Les skieuses sont moins stables et elles ont plus de risques de se faire une déchirure du ligament croisé antérieur. Autre explication : les hormones. L'élastine, produite par les ovaires augmente l'élasticité. Le risque de déchirure serait même augmentée en phase préovulatoire !

Les fractures et les luxations suivent de près les lésions des ligaments. Sans oublier les multiples contusions occasionnées par les chutes ou tout simplement les coups de soleil. Carton rouge à l'ophtalmie des neiges, si vous êtes distrait ou inconscient (et que vous skiez sans lunettes de soleil). La brûlure de la couche superficielle de la cornée provoque douleurs, larmoiements, sensations de corps étrangers. Guérison assurée en 48 heures grâce à une pommade cicatrisante, un collyre antibiotique et du repos dans le noir. Sympa, les vacances au ski !

Bien se préparer

J - 30, le compte à rebours est lancé. Abandonnez votre canapé 2 à 3 soirs par semaine au profit de la piscine, du vélo, de la muscu ou de la course. L'objectif ? Se remuscler en douceur, notamment au niveau des jambes. Ajoutez quelques exercices de gym (pour les quadriceps et les ischio-jambiers), 30 minutes de marche par jour, la montée d'escalier (oui, l'ascenseur est interdit !) et des abdominaux.

Sur place, n'oubliez pas de vous échauffer avant de partir et vous étirer à la fin de la journée. Non, vous n'êtes pas un sportif de haut niveau mais ce serait dommage de se faire un claquage !

Idéal, un massage le soir assure une bonne récupération des muscles.

Indispensable : l'assurance

35% des accidents entraînent une hospitalisation. Il vaut donc mieux être bien couvert. Première étape : vérifiez que les blessures causées à un autre skieur sont comprises dans votre contrat (Multirisques ou Responsabilité Civile Familiale).

2e étape : réflechissez à une assurance spéciale sports d'hiver, plus complète. Elle prend en charge les frais de recherche et de secours par exemple. A acheter quand vous prenez votre forfait. Et retrouvez ici quelques conseils pour éviter les accidents.

N'oubliez pas une trousse à pharmacie spécial ski (pansements, baume après-soleil, crème à l'arnica, stick pour les lèvres). Et pensez à la crème solaire (IPF 50, toutes les 2 heures, même par temps couvert) et à vos lunettes de soleil par tous les temps.

Amusez-vous bien !