1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Sites institutionnels : à quoi ça sert ?

Rédigé le 06/04/2009 / 7

Les sites institutionnels… A priori, ça ne donne pas envie de surfer ! Et pourtant ! Ils sont devenus incontournables pour les sites de santé. Pourquoi ? Comment ? Le point…

Qu’est-ce que c’est ?
Comme vous vous en doutez, ce sont les sites d’une institution ou d’un organisme. Quelle que soit son activité : politique, administrative, médicale ou axée sur la prévention, l’éducation.
En santé, qu’est-ce que ça donne ? En vrac, les sites de la Caisse d'Assurance-Maladie, de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ou de la Haute Autorité de santé (HAS),…

Pourquoi en parle-t-on ?
Un internaute sur 5 surfe sur des sites de santé. Ce succès pose un gigantesque problème. Lequel ? Celui de la fiabilité de l’information. Pour tenter d’y remédier, un amendement, voté le 5 mars 2009, à l’Assemblée Nationale…
Il stipule que les sites de santé doivent afficher des liens vers les sites publics dédiés à la santé. Des liens censés renforcer la crédibilité des sites. Et obligatoires sur les sites certifiés HON (Health On Net), un label mondial de fiabilité. Ce label garantit la qualité du site de santé, via le respect de 8 principes.

Mais en pratique ?
Vous obtiendrez une foule d’informations grâce à ces sites. Imprimez un formulaire en deux clic, vérifiez s’il est temps de faire vacciner votre petite dernière ou sachez comment réagir si votre bébé a de la fièvre !
Sur ameli.fr, une fois inscrit, vous gérez vos remboursements en ligne et en temps réel. Ou vous trouvez l’adresse et les tarifs des médecins proches de chez vous.
L’Inpes (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) est une mine d’infos sur la contraception, la sexo, l’alcool ou encore les accidents domestiques ! Le plus ? Les fiches à télécharger ou les brochures à commander.
Votre fils fume des joints? Consultez le site drogue.gouv.fr pour savoir comment en parler avec lui !

Des limites certaines
Première critique : des sites aussi peu sexy qu’attractifs… Un peu de modernité, s’il vous plaît !
L’amendement a aussi fait grincer quelques dents, comme chez rue89.com. Atteinte à la liberté, ou volonté du gouvernement de « chapeauter » les sites de santé,… les objections sont nombreuses.
Espérons que ce débat stimule votre esprit critique et vous rende plus vigilants envers les sites de santé. Pour que vous obteniez des réponses fiables et professionnelles à vos questions. Et n‘oubliez pas : croisez vos sources. Complétez les infos des sites de santé avec celles des sites institutionnels !