1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Site de rencontres, les clés pour réussir en ligne

Rédigé le 07/03/2016 / 0

Avant, il y avait les parents qui organisaient un mariage arrangé, ou le bal populaire, qui offrait aux célibataires le mirage de l'homme de leur vie. Aujourd'hui, Internet a révolutionné les rencontres amoureuses. Dans la jungle des "clics", les rencontres sont ultrarapides, les ruptures aussi et il est parfois délicat de s'y retrouver. Emma Jane Richardson et Sébastien Tubau, psychologues, se sont rencontrés sur Internet. Ils ont tiré de leurs expériences professionnelles et personnelles un livre pour optimiser ce moyen de rencontre phénoménal mais dangereux qu'est Internet. Sébastien Tubau a répondu à mes questions.

En quoi la rencontre sur Internet est-elle différente de celle effectuée dans la vie réelle ?

Fondamentalement, il n'y a pas grosse différence car cela conclut à une rencontre réelle. Mais il n'y a pas de contact physique au tout démarrage, le simple médium qu'est Internet fait passer par l'écrit, un profil, une photo. Ca change la donne par rapport à une rencontre dans la vraie vie. Mais Internet n'est pas forcément un biais, c'est un simple paramètre à intégrer car toute rencontre est biaisée par quelque chose (quelqu'un qui arrange la rencontre, par exemple).

Quels sont les principaux conseils pour bien utiliser Internet ?

Mes conseils sont simples :

  • prendre le temps d'un retour sur soi et ce qui est important (voir ci-dessous).
  • être le plus honnête possible dans son profil. Même si ça limite le nombre de réponses, elles auront plus de chances de correspondre à ce que vous voulez.
  • passer assez vite à la rencontre physique. Internet n'est pas une fin en soi, juste un moyen donc il faut embrayer rapidement sur du réel.

Ce retour sur soi, dont vous parlez dans votre livre,  nécessite un "travail individuel préparatoire", à réaliser avant la rencontre, pourquoi est-il indispensable ?

Parce que le support Internet nécessite une bonne préparation pour ne pas perdre de temps, ne pas être confus devant l'absence de réponses ou ne pas être noyé sous les demandes. Et cette préparation passe sur un travail sur soi, pour être clair sur ce que j'ai à offrir et ce que je recherche, et du coup, clair sur le type de personne pouvant me correspondre. Plus l'on est clair sur son objectif, plus on a de chances de l'atteindre.

Avec Internet, on a tendance à ne pas trop savoir ce que l'on veut, avec des objectifs trop vagues du genre "être heureux avec quelqu'un". Le support implique une préparation supplémentaire pour ne pas se perdre. Mais c'est pareil dans la vraie vie finalement…

Internet a un effet grossissant dans le temps : si je suis une jeune femme, je reçois des tonnes de réponse, sans faire quoi que ce soit. Ca peut être aussi perturbant qu'un homme qui écrit beaucoup sans réponse. Dans les 2 cas, on peut douter et tout remettre en questions. Au début, la jeune femme trouve ça agréable mais il y a des effet pervers : la quantité ne prédispose pas à la qualité, elle peut se perdre dans trop de sollicitations et perdre de vue ce qu'elle recherche. Alors elle peut enchaîner les rencontres ou au contraire, se replier sur elle (en déduisant de son expérience que "les hommes sont tous pareils et ne pensent qu'à ça"). Alors que le problème est qu'elle n'a pas été assez claire sur ce qu'elle souhaitait…

Internet oblige donc davantage à faire ce retour sur soi, pour être clair sur ses valeurs, son projet de vie. Or les profils que l'on voit sur les sites de rencontre sont très généralistes et cela ne suffit pas ! Personne ne leur a posé la question : "que veux-tu vivre à travers un couple" ?

Dans l'idéal, un retour à la case départ est nécessaire : qu'est ce qui est important pour moi, sur quoi suis-je prêt à transiger et à ne pas transiger ? La clé ne réside pas tant en  ce que je recherche mais en ce que j'ai à offrir. Il faut inverser : je suis riche de ceci ou cela et je cherche une relation avec qui exprimer ce potentiel, ce qui est important pour moi. Et cela change tout…

Comment mettre toutes les chances de son côté pour réussir une rencontre ?

Il faut se méfier de ses attentes, même si il faut avoir des exigences et ne pas transiger sur ses valeurs. Quand on a des attentes, on projette des représentations ; hors la réalité n'y correspondra jamais. Les attentes et les fantasmes qui l'accompagnent sont probablement le pire ennemi de la personne qui recherche sur Internet. Notamment les attentes physique… je pense à une de mes patientes qui a rencontré un homme qui a tout pour lui plaire mais n'est pas assez grand. Elle a toujours rêvé d'un homme grand et pour quelques centimètres, elle passera peut-être à côté de la "bonne rencontre". Ce genre d'attentes cache par exemple une peur de l'engagement.

On connaît tous des gens qui sont en recherche, ils ont toujours des tonnes de bonnes raisons pour ne pas faire la bonne rencontre mais en même temps, très souvent, "trop de bonnes raisons" cachent quelque chose de plus profond, comme la peur d'avoir mal ou celle de se lancer dans l'inconnu. Internet déforme les choses car on a l'illusion de la maîtrise (on consulte le profil X fois pour s'assurer que c'est la bonne personne), alors qu'on ne maîtrise rien du tout en réalité.

Internet a tendance à donner les bons arguments pour trop se protéger et ne pas s'ouvrir à l'autre. Or dans une rencontre, on est obligé de s'ouvrir ! La bonne "protection" ne passe pas par tous les critères que l'on se donne mais elle passe par le travail préparatoire, en étant clair sur ses valeurs, son objectif,…

Réussir ses rencontres sur Internet, Emma Jane Richardson et Sébastien Tubau. Editions Jouvence. 4,95€