1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Sensualité ou lecture cet été ? A vous de choisir ?

Rédigé le 13/07/2012 / 0

L’été, sa chaleur torride, ses corps dénudés qui s’exposent éhontément, et le sexe qui est partout, à la « Une » des magazines, à la plage, sur internet… De quoi vous mettre une pression folle !  

Vrai ou faux ?

Faisons-nous davantage l’amour l’été ou pas ? 2 écoles s’affrontent. Du côté des « ouiiiii », les arguments avancés sont la hausse de la vente de préservatifs (info non valadiée personnellement), les bébés plus nombreux l’été (c’était vrai du temps des congés payés d’août), le soleil et son effet sur l’hypophyse. Si les lapins sont sensibles à une luminosité accrue et se reproduisent davantage (comme des lapins donc), ce n’est pas forcément le cas de l’espèce humaine.

 

Non à la pression

Une chroniqueuse recense 10 bonnes raisons de renoncer au sexe l’été : mycoses de camping (si vous sortez avec le mignon campeur que vous avez croisé) ou obstacles opposés par Dame nature (eau qui désseche les muqueuses, sable qui gratte,…), le sexe vu sous cet angle est peu enviable. A lire le sourire aux lèvres !

La chaleur peut vous clouer sur place et lever le petit doigt semble un effort insurmontable. Alors, les galipettes, n’en parlons pas… Version « oui au sexe l’été » : la clim’ est là pour ça. Et quand la température du désir monte, vous n’êtes pas à quelques degrés près, non ?

Autre barrière : les vacances en tribu et les enfants… vous n’avez pas les moyens de prendre une babysitter ou de partir un week-end en amoureux ? Dans la version sex-addict (je plaisante !), soudoyez une copine, promis vous lui rendrez la pareille !

 

Oui à ses envies

En réalité, tout dépend de ce qui se passe dans votre tête et de la place que vous accordez à la sexualité. Le désir, c’est dans la tête…

Mais vous avez le droit de ne pas avoir envie. Tout simplement. Ou de vouloir dormir/lire/rêver/regarder une série en toute tranquilité.

 Alors prônez la liberté, celle de faire ce que bon vous semble. Passez vos nuits avec un bouquin ou avec un inconnu, l’essentiel est de suivre vos envies ! Profitez de l’été… mais n’oubliez pas le préservatif en toute circonstance.