1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Prévenir la DMLA

Rédigé le 23/06/2013 / 0

La DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge, a sa journée nationale le 24 juin. Journée qui se transforme en semaine, du 24 au 28 juin, afin de dépister cette maladie de la rétine.

 

Tout l’enjeu réside dans le dépistage de la DMLA, alors qu’elle n’est qu’au stade précoce et que l’on peut ralentir son évolution. Une déformation des lignes, une diminution des contrastes ou de l’acuité visuelle (on voit moins bien), une tache sombre au centre de l’œil ? Direction l’ophtalmologiste afin de faire un fond d’œil. Voici la liste de ceux qui persistent à l’opération de dépistage. Et à partir de 55 ans, un fond d’œil est recommandé annuellement.

On distingue la forme sèche, d’apparition progressive et d’évolution lente, de la forme humide.  Une fois sur 2, les 2 yeux sont atteints. Mais la DMLA ne rend jamais complètement aveugle puisque la vision périphérique, sur les côtés, est préservée. Toutefois la qualité de vie est fortement perturbée, avec une gêne pour lire, regarder la télévision, voir les détails, reconnaître les visages dans la rue. Autres retentissements : elle peut être responsable de chutes et nécessiter un arrêt de la conduite.

 

Causes et facteurs de risque

 

Le vieillissement est la première cause de DMLA, des facteurs génétiques seraient également impliqués : en cas de DMLA dans sa famille, le risque d’en souffrir est multiplié par 4. 

Là où l’on peut agir, c’est sur :

  • Le tabagisme. Fumer multiplie les risques par 3 à 6.
  • Le surpoids. Surveiller son poids est aussi un atout santé pour ses yeux.
  • Le soleil. Il est préférable de porter des lunettes de soleil pour protéger ses yeux des UV.
  • L’alimentation. Riche en fruits et légumes, ainsi qu’en poissons, elle protégerait de la DMLA.

 

Une assiette aux couleurs de l’été

 

L’alimentation est un excellent moyen de  prévenir l’affection... et surtout beaucoup moins onéreux que les compléments alimentaires !

Omégas 3, caroténoïdes, anti-oxydants feront twister vos assiettes cet été. 

Pour les omégas 3, intéressants pour les photorécepteurs de la rétine, à fond sur les poissons gras (saumon, hareng, maquereau, thon), les noix, le germe de blé, le soja, qui contiennent des oméga 3.

Pour les caroténoïdes, vous trouverez de la lutéine et de la zéaxanthine dans les épinards, le chou vert, les jaunes d’œuf et la plupart des légumes verts.

Les anti-oxydants (vitamine E, vitamine C, sélénium, zinc, caroténoïdes) qui combattent l’oxydation, sont contenus dans les carottes, tomates,  melon,  pastèques, goyaves, pamplemousses... 

 

Faites-vous des assiettes multicolores avec les fruits et légumes d’été pour prendre soin de vos yeux !

Sponsorisé par Ligatus