1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Octobre rose : le mois du cancer du sein

Rédigé le 14/10/2009 / 0


En France, une femme sur 8 sera un jour concernée par le cancer du sein.
Une maladie qui emporte 12 000 femme chaque année. Une toutes les 45 minutes... Et les patientes touchées sont de plus en plus jeunes : 30% ont moins de 50 ans. Ces chiffres effrayants sont un véritable plaidoyer pour le dépistage du cancer du sein.

Un peu d'histoire

1993, Etats-Unis : Evelyn H. Lauder (des cosmétiques du même nom) fonde la Beast Cancer Research Fondation. La mission ? Récolter des fonds pour la recherche clinique et génétique.

1994, France : une campagne de sensibilisation « Le cancer du sein, parlons-en » voit le jour. Ses fondateurs ? La marque cosmétique, un grand groupe de presse et des chercheurs. L'alliance de la recherche à la communication et au glamour : un symbole efficace pour les femmes.

Depuis 15 ans et dans le monde entier, le mois d'octobre braque ses projecteurs sur le cancer du sein. Son symbole ? Un ruban rose, utilisé pour la campagne annuelle américaine.

Un mois pour informer

Savez-vous qu'en un an 50 000 femmes apprennent qu'elles souffrent d'un cancer ? Soit 2 fois plus qu'il y a 20 ans ?


Le dialogue autour de cette maladie est donc essentiel ! Pour vous pousser Mesdames à montrer vos seins. Pas sur la plage bien sûr mais à votre médecin, une fois par an. Leur examen permet ainsi de déceler une grosseur anormale.

Sans oublier la mammographie bien sûr. Cette année encore, la campagne insiste particulièrement sur le dépistage. Et provoque la discussion avec notre Ministre de la Santé : faut-il avancer le dépistage à l'âge de 40 ans ?

Petit rappel des faits

Aujourd'hui, le dépistage généralisé consiste à proposer tous les 2 ans une mammographie gratuite à toutes les femmes de 50 à 74 ans. Un dépistage hélas négligé puisque qu'à peine la moitié des femmes concernées en ont bénéficié en 2008... Si vous étiez 7 femmes sur 10 à en profiter, le nombre de décès chuterait de 25%. Conclusion ? Demandez à votre caisse d'Assurance Maladie de vous fournir le courrier d'invitation ou contactez votre médecin!

Certains spécialistes, relayés par le journal Marie-Claire, militent pour un dépistage gratuit dès 40 ans. Leur argument ? Plus de 30% des cancers du sein frappent les femmes avant 50 ans. Deux mammographie seraient ainsi proposées à 40 et 45 ans. avant de prendre le rythme d'une tous les 2 ans. Une telle mesure sauverait 3 500 vies chaque année, 10 femmes par jour !

Réponse de Roselyne Bachelot dans quelques semaines lorsque le plan Cancer 2009-2013 sera dévoilé.

PS : Retrouvez la technique de l'autopalpation. A pratiquer chaque mois en première partie de cycle, après les règles !