1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Les hommes, leur érection et la consultation en ligne

Rédigé le 28/05/2019 / 0

Un sondage IFOP pointe la fréquence des difficultés d'érection, notamment chez les moins de 30 ans et ceux qui consultent beaucoup les écrans. Elle met en exergue le tabou de consulter pour un trouble de l'érection et la difficulté à avoir un traitement. La consultation sur Internet est-elle une solution ?

Près de 2 000 hommes ont répondu aux questions de l'IFOP, pour le site Charles.co de téléconsultation en santé sexuelle masculine. 61% ont eu une difficulté d'érection dans leur vie. "ce chiffre est impressionnant, s'exclame le Dr Gilbert Bou Jaoudé, sexologue. Les autres études prenaient en compte le degré de souffrance et retrouvaient des chiffres plus bas, avec 1 homme sur 3, mais là, c'est rassurant pour les hommes qui ont déjà eu une panne de voir qu'ils ne sont pas seuls..."

Pour le Dr Patrick Papazian, c'est un chiffre étonnamment bas : "en pratique, ce sont 100% des hommes qui ont connu une panne !  Ne serait-ce qu'après un stress professionnel, une soirée arrosée, une pression avec une très belle femme ou un très bel homme." Il recommande d'en parler à un médecin, généraliste ou sexologue, en fonction de la souffrance ("même avec une seule panne qui provoque une blessure narcissique qui fait que l'on a moins d'estime de soi") mais aussi de la fréquence, car "même si la souffrance n'est pas forte, cela peut être un signal d'alerte d'une autre maladie, cardiovasculaire, ou être le terreau d'un cercle vicieux psychologique dont on aura plus de mal à sortir.

Le sondage IFOP met aussi en exergue une hausse de la dysfonction érectile chez les – de 30 ans. Un phénomène corroboré par les sexologues qui voient leur patientèle sur ce thème rajeunir : " C'est le plus difficile à expliquer, analyse le Dr Bou Jaoudé qui avance plusieurs hypothèses, dont l'utilisation des écrans (le trouble est plus fréquent chez ceux qui les utilisent plus), l'évolution de la sexualité féminine qui augmente la pression chez les jeunes hommes, et potentiellement les perturbations endocriniennes et hormonales, pour lesquelles aucune preuve scientifique n'est disponible aujourd'hui.

Un dernier chiffre du sondage questionne le Dr Bou Jaoudé : "20 ans après l'arrivée du Viagra®, le nombre d'hommes souffrant de dysfonction érectile et ayant bénéficié d'un traitement est stable. 1 sur 4 seulement est traité, alors que les autres veulent de l'aide aussi ! Cela monte le côté tabou de cette problématique. Les hommes n'osent pas, ne savent pas à qui s'adresser, pensant qu'ils ne seront pas entendus..."

Internet, un recours ?

Depuis quelques années, plusieurs sites émergent pour prendre en charge les troubles sexuels. Masantésexuelle.com prend en charge tous les troubles sexuels, avec des médecins, des psychologues, des sexothérapeutes. Charles.co se consacre aux troubles de l'érection, avec médecins sexologues, la livraison des médicaments à domicile et une hotline 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Medecindirect.fr propose des téléconsultations dans tous les domaines, y compris la sexualité.

Pour le Dr Papazian, les consultations sur Internet présentent plusieurs avantages : un accès facile, y compris dans les déserts médicaux où il peut être compliqué de trouver un spécialiste ; des plages horaires très vastes et un gain de temps ; la diminution de la gêne à franchir la porte d'un sexologue et l'assurance de ne pas se mettre nu devant le médecin ; une démarche globale des examens complémentaires jusqu'à la prescription du médicament à domicile.

Le sexologue point quelques inconvénients : les consultations en ligne ne lui semblent pas adaptées au couple, ; l'absence d'examen clinique qui est parfois nécessaire (par exemple une plaque sur le pénis pour soupçonner une maladie de La Peyronie). De plus, ce n'est pas forcément adapté pour les thérapies longues pour le moment.

"Ce n'est pas moins empathique que la consultation de visu, car quand on met de l'humanité dans ce que l'on fait, on le fait aussi à travers un écran", conclut le Dr Papazian, qui consulte en secteur hospitalier, s'estimant très enthousiaste sur la téléconsultation via Internet...

Sponsorisé par Ligatus