1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Le voyage de noces en safari, une fausse bonne idée ?

Rédigé le 24/08/2016 / 0

La marche nuptiale a été jouée, vous avez déclamé vos vœux le cœur battant la chamade et votre nuit de noce a été dignement célébrée. Au petit matin, vous vous rendez à l'aéroport pour réaliser un rêve d'enfant : observer les Big Five en Tanzanie… Ce voyage de noces en safari sera-t-il à la hauteur de vos espérances de citadine ?

Vous vous imaginiez déjà rejouer les scènes de Out of Africa : vous en robe claire et grand chapeau, interprétant Meryl Streep, et votre amoureux en chasseur épris d'absolu et de grands espaces, certes un tantinet moins beau que Robert Redford. Le concerto pour clarinette de Mozart résonnait déjà à vos oreilles,  sur fond d'un coucher de soleil sublime… Vos rêves étaient grandioses, à la hauteur de votre amour mais parfois, la réalité se révèle tout autre. Sans compter l'environnement sauvage multipliant les pièges pour des citadins en goguette !

On vous avait promis les Big Five et la première nuit, c'est un véritable fauve que vous retrouvez sous la tente : votre amant rugit de plaisir en vous faisant l'amour toute la nuit. Ce que vous regrettez amèrement lorsque le réveil vous tire de votre sommeil avant le lever du jour. Les yeux bouffis, encore sommeillée, vous rêvez fugacement d'une plage aux Maldives mais vous êtes jeune et amoureuse, qu'importe !

Jeune mariée oblige, vous aviez sensuellement glissé dans votre valise vos plus beaux dessous et vos plus jolies robes. Emplie d'une joie primesautière toute maritale, vous enfilez une fine robe et exposez un décolleté digne de Kim Kardashian, certes inadapté dans la savane.  En vous voyant, le guide vous renvoie fermement vous changer : vous n'êtes pas là pour défiler sur un podium…

Une fois habillée de façon adéquate et rêvant toujours d'aventures, vous décidez de ne pas abuser de crème solaire, qui graisse la peau et vous donne des comédons. Vous voilà enfin parti : à vous les gnous, zèbres, gazelles et autres lions. La savane s'étend à perte de vue, déserte. Une heure plus tard, toujours aucun signe de vie aux alentours. Le temps en Afrique n'a pas la même durée qu'ailleurs, l'agence aurait pu vous prévenir. A force d'attendre la venue des grands fauves, vous avez épuisé tous les sujets de conversation avec Chouchou, la tante Marcelle ayant eu raison de votre dernier échange verbal…. L'ennui vous guetterait-il déjà, à l'aube de votre mariage ? Aucune importance, sous la couette (enfin sur le drap, étant donné la température caniculaire), il est inutile de parler.  

Mais le soir venu, vous ressemblez à une gambas ébouillantée tellement vous êtes couverte de coups de soleil. Vous voilà désormais enduite de crème grasse pour apaiser les brûlures… Vous auriez dû écouter les conseils d'Allodocteurs : on ne plaisante pas avec le soleil et on met correctement sa crème solaire ! Au moment de vous coucher, vous avez envie d'une balade digestive, habillée de vêtements longs et dûment recouverte de répulsif pour les moustiques. Attention ! Tout à coup, votre sang ne fait qu'un tour : est-ce bien un serpent que vous avez vu ? Et ce cri terrifiant, ce ne serait pas un lion mort de faim, tout près de vous ? Il est vraiment préférable de vous réfugier sous la moustiquaire.

Trois jours plus tard, les ornières ont eu raison du dos fragile de votre cher et tendre : il est cloué au lit avec un lumbago ! De toute façon, sous le soleil de plomb africain, tout votre corps a transpiré à grosses gouttes. Et couplée à votre string en soie, la sueur a favorisé la macération des germes : une mycose ruine vos espoirs de nuits torrides. Tant pis pour le voyage de noce, vous décidez de profiter seule des gazelles, zèbres, gnous et autres girafes.

Le séjour touche à sa fin, vous avez des cernes jusqu'au milieu des joues puisque vous n'avez pas fermé l'œil du séjour à cause des bruits nocturnes, hululements, grondements et autres bruits suspects. Votre peau est couverte de réactions aux piqûres de moustiques et vous souffrez désormais d'une cystite de la lune de miel (un grand classique, provoqué par les rapports sexuels intenses, auxquels vous avez finalement succombé une fois la mycose et le lumbago guéri). A votre retour, l'exposition au soleil déclenche une poussée d'acné… Mais si votre mariage a survécu à cette expédition, il y a fort à parier que vous finirez vos jours ensemble !

Retrouvez les autres "fausses bonnes idées" sexo : L'amour de vacancesL'amour dans les prés, L'aventure d'un soir et Faire l''amour dans l'eau