1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Le maquillage de la vulve, une tendance risquée

Rédigé le 04/05/2018 / 0

Après l'épilation intégrale, les paillettes et le sauna du vagin, voici les cosmétiques pour embellir la vulve, tendance qui interroge sur les rapports au sexe féminin et qui n'est pas sans risque...

Icônes de la téléréalité et d'Internet, les sœurs Kardashian ont promu récemment la nécessité de maquiller cette zone intime, influençant leur nombreuses followers. Les marques ont sauté sur l'occasion de développer toute une ligne de cosmétiques, du gommage au rouge à (petites) lèvres, en passant par un sérum ou un enlumineur du vagin.

Certains n'y verront que du marketing, d'autres (dont je fais partie) une énième façon de complexer les femmes à propos de leur sexe.

Un véritable besoin d'embellir ?

On maquille bien la peau, pourquoi ne pas maquiller cette partie du corps ? Tout simplement parce que cette tendance va bien au-delà de l'embellissement et qu'elle fait courir un certain nombre de risques !

Des risques physiques et psychologiques

Les campagnes publicitaires véhiculent l'idée que la vulve et le vagin ne sont pas assez beaux. Ils utilisent les rapports négatifs que les femmes entretiennent souvent avec leur sexe : peur qu'ils soient différents et anormaux, gêne, honte, complexes parfois très intenses… Cela pousse les femmes à les camoufler, comme s'ils n'étaient pas assez beaux naturellement !

Il n'est absolument pas nécessaire de maquiller sa vulve et son vagin. Mettre des substances sur cette partie délicate peut se révéler dangereux : elles peuvent être irritantes, les muqueuses étant plus fragiles que la peau ; elles sont susceptibles de provoquer des allergies et lorsqu'elles sont introduites dans le vagin, elles peuvent perturber la flore qui garantit l'équilibre de l'écosystème vaginal. Avec à la clé des irritations et des mycoses…

Apprécier cette partie du corps

Les femmes doivent se réconcilier avec cette zone qui est belle et qui leur offre du plaisir. L'aspect de la vulve est aussi variable que celui des pénis et contrairement aux idées reçues, les petites lèvres peuvent dépasser des grandes en toute "normalité" et avec beauté.

Que les femmes soient fières de leur sexe, que leurs partenaires les complimentent et les rassurent. Oui, elles sont belles des pieds à la tête, en passant par leur vulve…