1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Le clitoris, the "place" to touch

Rédigé le 08/09/2017 / 0

Une étude*, parue cet été dans le Journal of Sex and marital therapy, confirme que le clitoris est incontournable dans l'orgasme féminin pour la majorité des femmes. Pourtant, il reste souvent "oublié" par les hommes, privilégiant la pénétration.

En juin 2015, un peu plus de 1000 femmes américaines, âgées de 18 à 94 ans, ont rempli un questionnaire en ligne. L'objectif ? Connaître leurs expériences concernant le toucher génital (en terme plus poétiques, les caresses prodiguées au clitoris).

Le clitoris, incontournable dans le plaisir féminin

18,4% des femmes rapportaient que la pénétration seule était suffisante pour avoir un orgasme (en sachant que la racine interne du clitoris est à l'origine de ce plaisir). Plus d'1/3 des femmes estimaient que la stimulation était nécessaire en complément. Plus du 1/3, évaluaient aussi que l'orgasme était meilleur s'il était caressé en même temps que la pénétration, même si la stimulation du clitoris n'était pas nécessaire à l'orgasme. Les 9% restant n'avaient pas d'orgasme ou décrivaient d'autres besoins, comme le cunnilingus ou une stimulation du clitoris avant le rapport. Inutile d'être mathématicien pour conclure que pour la majorité des femmes, caresser le clitoris est la clé de l'orgasme féminin.

Des goûts variés…

Les hommes vont (encore) paniquer mais en matière de clitoris, la diversité est reine…Où ? Comment ? A quelle pression ? sont 3 questions loin d'être anodines.

Près de 2/3 des femmes préféraient une stimulation directe du clitoris. D'autres aimaient un peu en dessous ou au-dessus, ou encore sur les côtés (20% préféraient des caresses des lèvres tandis que 5% évitaient le clitoris). Concernant le style de caresses, près de 64% préféraient les mouvements du haut vers le bas et plus de 51% des mouvements circulaires. 30% optaient pour des variations d'un côté à l'autre. La majorité des sondées préféraient une pression douce ou moyenne (seulement une femme sur 10 aimait la fermeté). Pour 1/5, toutes les pressions se valaient. Les femmes ont souvent le même schéma : les des mouvements rythmiques, ou circulaires, ou alterner différents mouvement,…

Faire, montrer, communiquer…

Comme l'illustrent à nouveau ces chiffres, le rapport sexuel se fait au grand détriment du clitoris et du plaisir féminin : il reste centré sur le phallus et la pénétratiion.

Rares sont les amants qui s'aventureront spontanément du côté du clitoris, force est de le reconnaître. Mesdames, prenez-en votre partie (pour le moment) mais éduquez-les : l'évolution de votre vie sexuelle et la sexualité des générations futures dépendent de vous... Alors caressez-vous ou apprenez à vous connaître (testez les localisations, les différents mouvements, les pressions). Puis montrez à votre homme comment faire ou parlez-lui : bref mettez toutes les chances de votre côté pour qu'il vous fasse l'amour comme vous en avez envie (et besoin) ! Et transmettez à vos filles et à vos fils l'importance du clitoris…

* Source : Women's Experiences With Genital Touching, Sexual Pleasure, and Orgasm: Results From a U.S. Probability Sample of Women Ages 18 to 94. Herbenick. J Sex Marital Ther. 2017 Jul 5:1-12. doi: 10.1080/0092623X.2017.1346530.

Sponsorisé par Ligatus