1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

L'été, la saison du désir ?

Rédigé le 19/06/2015 / 0

La peau qui se dénude, la chaleur qui invite à se laisser aller, les vacances qui incitent à l'oisiveté… Les ingrédients de l'été sont propices à la montée du désir. Mais qu'en disent les études scientifiques ?

D'emblée, les études portant sur le désir estival sont rares. Dans un article publié sur Allodocteurs en 2013, La libido dans les chaussettes en hiver, le Dr Buvat sexologue estimait qu'il y avait "très peu de données sur les variations saisonnières du désir". Hormis dans un cas bien particulier, la dépression saisonnière qui survient en hiver et est susceptible d'altérer le désir. Mais que se passe-il en été, saison chaude par excellence ?

La fréquence des rapports sexuels est plus élevée en été qu'en hiver, chez les femmes vivant dans un pays soumis à des variations majeures de luminosité. Certaines études ont montré que le taux de testostérone, influençant le désir, était le plus élevé en été ; toutefois les variations des taux seraient insuffisantes pour avoir un impact dans les pays où la luminosité est stable, d'après le Dr Buvat.

En 2013, dans une étude finlandaise intitulée Comment l'été affecte le désir sexuel ?, les auteurs concluent que l'humeur a une forte association avec le désir sexuel et ils reviennent sur l'impact de la fatigue et de la dépression sur la libido. Ils avancent la théorie qu'en ayant un retentissement sur l'énergie et le niveau d'alerte, la lumière du sommeil pourrait augmenter le désir sexuel.

L'été caliente

Rien de neuf sous le soleil scientifique en conclusion… Le soleil justement, qui met de bonne humeur, illumine les tenues légères des femmes et incite à une douceur de vie sensuelle. Oui, l'été, synonyme de vacances pour la plupart, offre une ambiance caliente propice à la détente, aux retrouvailles pour les couples et aux conquêtes pour les célibataires. Adieu stress professionnel, course effrénée et épuisement. Bonjour farniente, cocktails en bord de mer et siestes crapuleuses !

Le désir est le fruit de conditionnements multiples : la qualité de la relation, l'environnement familial et professionnel mais aussi l'envie d'avoir envie contribuent à l'épanouissement du désir ou à son étiolement. La connotation érotique de l'été, de sa chaleur indolente et des vacances oisives sont de véritables boosters, les sens sont aux aguets et l'envie de plaisir est décuplée. Alors que cela s'explique scientifiquement ou pas, laissez monter la température de votre désir cet été…

Retrouvez en juillet quelques idées légères et coquines pour pimenter pour votre libido !