1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Hommes-femmes, un langage différent ?

Rédigé le 14/06/2019 / 0

Dans son livre, Pourquoi c'est compliqué l'amour*, aux éditions Les Arènes, le Dr Philippe Brenot partage son expérience de thérapeute de couple et des connaissances issues de ses multiples casquettes, sexologue, anthropologue, psychiatre. Il développe et explique ce constat : Hommes et femmes ne se comprendraient pas du fait de codes langagiers et sexuels différents... Explications de l'auteur.

  • Les différences entre hommes et femmes existent-elles bel et bien ?

Depuis plus de trente ans, j'ai suivi plus de 1 000 couples, hétéro et homosexuels. Dans les couples hétérosexuels, il existe des difficultés du fait de codes incompris, les codes du langage et les codes sexuels. Ils s'expliquent parce que dans toutes les cultures humaines, les hommes et les femmes ont été séparés pendant des millénaires. Ces mondes séparés ont généré des codes différents : le monde féminin s'est construit dans le gynécée (l'espace domestique féminin) devant se protéger de la domination masculine. Les femmes essayaient ainsi de ne pas être prises en faute, leur langage relevait alors du non-dit, de l'implicite, de choses comprises entre elles, sans que les hommes ne les comprennent. Aujourd'hui, on voudrait que le langage implicite féminin soit compris par les hommes ! Mais hommes et femmes ne comprennent pas aussi facilement leurs codes...

On me demande souvent : "Quel métier pratiquez-vous ?" Je réponds habituellement traducteur ! La phrase « J'en ai assez, je te l'ai dit 10 fois, ma meilleure amie a compris dès les premiers mots », tous les hommes l'ont entendue. Si la meilleure amie comprend aussi facilement, c'est parce qu’elle a le même logiciel. Les groupes de femmes se comprennent ainsi plus facilement. Cela relève de l'implicite et de l'explicite : le langage masculin est explicite mais l'implicite féminin est intériorisé, sur le mode des organes génitaux : masculin évident et féminin « caché », intériorisé.
Toutes les femmes sont persuadées que les hommes comprennent ce qu’elles leur disent mais qu'ils ne veulent simplement pas entendre ! En tant qu'homme, je peux avouer que moi-même je ne comprends pas obligatoirement ce que dit une femme... Ces différences existent bel et bien, elles ne sont pas seulement dues à la plasticité cérébrale, elles sont tant biologiques que culturelles.

  • Quelles sont les spécificités du langage féminin ?

 Si les hommes sont dans le domaine de l’explicite, les femmes sont dans celui de l'implicite. Nous sommes certainement la première génération où un homme et une femme sont en face l’un de l’autre sans la structure tampon qu'était le gynécée pour les femmes, structures de soutien, d’écoute, de réconfort. Aujourd'hui, ce gynécée est recréé avec les réseaux sociaux générant de la ré-assurance et du soutien, ce qu’attendent les femmes des hommes. Le langage féminin implicite est difficilement perçu par les hommes, il est alors important qu’une femme accepte qu'un homme ne comprenne pas. Ce n'est une marque de désamour. Si un homme a du mal à comprendre la communication de sa compagne, ce n’est pas parce qu'il ne l'aime pas, mais parce qu’il n’en a pas les codes !

  • Quelles sont les caractéristiques du langage masculin ?

Le langage masculin est direct, explicite et compris de la plupart des femmes. Il est cependant inacceptable  lorsqu’il est totalitaire. Seul un homme dira "je n'ai pas besoin de te dire que je t'aime, cela se voit." C'est cela l'explicite masculin... Ou il dira : "C'est comme ça", parole définitive, en quelque sorte une fin de non-recevoir. Un homme va plutôt raisonner ainsi : "il y a un problème, on en parle, on trouve une solution et c'est terminé."  Ce qui est insupportable pour la plupart des femmes qui ne désire pas seulement une solution, elles ont envie de parler avec leur conjoint, de "partager" des idées, se caresser avec des mots, des idées, des concepts car une femme se nourrit de mots... c’est la nourriture des mots.


J'observe ces grandes différences dans les couples que je suis amené à suivre, je vois les couples séparément puis ensemble. Séparément, un homme dira toujours quelque chose de pragmatique : on ne fait pas assez l'amour, elle a peu de désir, moi si. Sa compagne évoquera toujours un problème de communication dont cet homme n'a pas vraiment idée !

Ces codes de langage différents, qui viennent de la séparation du monde des hommes et du monde des femmes pendant des millénaires, se mêlent aux codes sexuels, eux-mêmes très différents, que nous avons hérité de l'origine de notre espèce (nous avons deux sexualités qui n'ont pas été faites pour vivre ensemble) car, dans le monde de primates de l’origine, il n'y a ni couple ni famille.

  • Comment communiquer de façon efficace entre hommes et femmes ?

La première chose : accepter les codes différents et ne pas en vouloir à l'autre... En premier lieu, essayer d’entendre ce que l'on n'entend pas.

Le Dr Philippe Brenot nous pousse ainsi à mieux comprendre et accepter les différences de celui ou celle qui partage notre vie, les différences culturelles et sexuées mais aussi individuelles, qui nuancent parfois les façons d'être et de communiquer. Renoncer à changer l'autre, partager ses émotions et ses sentiments, communiquer de façon plus explicite sont quelques clés développées par le sexologue dans son ouvrage. Il incite à se séduire à nouveau, à retomber amoureux en continuant à charmer, à se surprendre et à s'évader au pays de l'amour et de la sensualité...

*Pourquoi c'est compliqué l'amour. Dr Philippe Brenot. Editions Les Arènes. 17,90€