1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Exhibitionnisme et exhibition sexuelle : quelles différences ?

Rédigé le 23/06/2017 / 0

Pour inaugurer une nouvelle série d'articles sur les "ismes" du sexe (voyeurisme, échangisme,…), commençons cette semaine par l'exhibitionnisme et par extension, par un fantasme courant, celui de l'exhibition sexuelle (une activité sexuelle dans un endroit public, en courant le risque d'être surpris).

L'exhibitionnisme est une paraphilie, en d'autres termes une déviation sexuelle. Caricaturalement, c'est l'homme nu sous son imper, qui l'ouvre devant une adolescente.

D'après le Larousse, c'est une "déviation sexuelle dans laquelle l'exhibition en public de la verge, accompagnée de masturbation, remplace toute autre forme de rapport sexuel".

Le manuel de sexologie* précise qu'il s'agit d'une "exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible au regard public". Elle procure une excitation sexuelle (qui peut être assouvie par la masturbation) et/ou du plaisir. Le scénario est répétitif, avec souvent un profil similaire de victimes. Souvent jeunes, elles peuvent être choquées et traumatisées par une vision qu'elles ne comprennent pas et n'osent pas forcément en parler.

De plus, pour être répréhensibles, ces actes doivent être réalisés volontairement : l'intention de délibérée d'offenser la pudeur d'autrui, en connaissance de cause, est toujours recherchée par les avocats. D'après le code pénal, l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende.

Transition toute trouvée pour aborder l'exhibition sexuelle, qui relève de l'assouvissement d'un fantasme courant, et non de l'exhibitionnisme au sens médical du terme…mais qui peut tout aussi bien être passible de sanction.

Un ébat dans un lieu public : nouveauté et transgression

Un coït furtif sous une porte cochère, une étreinte express dans un parc public,… C'est un fantasme fréquent et une pratique sexuelle que certains couples adorent. L'interdit et la possibilité d'être surpris démultiplient les sensations et intensifient le plaisir. Si cette pratique bloque complètement certaines personnes, elle en rend d'autres folles de désir : les manifestations de l'excitation sexuelle sont exacerbées, l'érection plus rigide et le vagin plus humide.

Tout simplement parce que le contexte sort de l'ordinaire et repousse les limites de la sexualité habituelle. La nouveauté comme la transgression sont des aphrodisiaques extrêmement puissants… Le souvenir de ces moments brûlants alimentera les fantasmes et réchauffera l'ambiance d'une étreinte plus classique. Autrement dit, les amateurs de ce type d'ébats ont tout à y gagner sur un plan sexuel, s'ils ne redoutent pas d'être rappelés à l'ordre par la loi.

Ceux qui apprécient la sexualité dans les lieux publics dérivent parfois vers d'autres pratiques, comme l'échangisme, mais ce sera l'objet d'un prochain article Les mots en -isme !

*Manuel de sexologie, Poudat et Lopès. Editions Elsevier Massion

Sponsorisé par Ligatus