1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Comment bien masturber sa partenaire ?

Rédigé le 10/05/2018 / 0

La journée mondiale de la masturbation, le 7 mai, s'est étendue au mois de mai. Après avoir traité les idées reçues et 3 questions sur la masturbation, je vous propose deux articles sur comment masturber son partenaire (version femme aujourd'hui et version homme la semaine prochaine).

Caresser sa partenaire est un acte intime, que l'on n'ose pas toujours par gène ou de peur de s'y prendre mal. Or c'est une pratique qui varie les plaisirs et qui peut rapprocher les partenaires.

La position dans laquelle on caresse est importante : elle doit être suffisamment confortable pour y rester un certain temps et pratique pour ne pas entraver les mouvements. Plusieurs options sont possibles : entre les jambes de sa partenaire ou encore mieux, sur le côté (de préférence le gauche si l'on est droitier et vice-versa), allongé à côté d'elle qui s'est installée sur le dos.

A éviter

  • On ne caresse pas un clitoris "à sec" ! Il est préférable d'utiliser un lubrifiant ou éventuellement la salive (si les amants viennent de se rencontrer, on évitera la salive faute de connaître son statut).
  • On ne se jette pas d'emblée sur le sexe. Le désir est éveillé au préalable grâce à des baisers et des caresses sensuelles sur le corps. Puis on découvre la vulve, on la touche doucement, on la recouvre d'une main, on fait glisser ses doigts sur les lèvres, dans l'espace entre l'orifice du vagin et la petite lèvre. Bref, on explore !
  • On n'a pas l'air de s'ennuyer si cela prend un certain temps. L'orgasme féminin peut être plus long à venir que le masculin ou l'on s'y prend mal… Pas de panique pour autant, vous avez toujours la possibilité de demander si cela lui convient ou si elle préfère vous montrer comment elle fait (c'est le meilleur moyen d'apprendre selon moi et c'est un moment très excitant).

A faire sans modération

Beaucoup de femmes se caressent le clitoris de façon circulaire ; les autres du haut vers le bas ou sur le côté. La pression appréciée est très variable d'une femme à l'autre, elle peut être légère, modérée ou intense. Il est préférable d'être très attentif aux signaux positifs comme la respiration qui s'accélère, les gémissements, les jambes qui s'écartent ou le dos qui se cambre.

En pratique, utilisez un doigt et faites des cercles sur le clitoris (la partie apparente s'appelle le gland et il est plus ou moins recouvert d'un capuchon). Les caresses sont douces mais rythmées. Vous pouvez aussi tapoter le clitoris de temps en temps ou pincer le gland entre deux doigts.

Changez de rythme et de zone en introduisant deux doigts dans le vagin, recourbés en direction du ventre pour stimuler la partie antérieure du vagin. La pression est relativement fort mais là encore, elle est à adapter selon la réaction de l'intéressée ou à ses directives.

Alterner les deux types de stimulations devrait lui apporter beaucoup de plaisir…