1. / Blogs
  2. / 100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

100% psycho-sexo

Slow sexe : une sexualité centrée sur les sens

Rédigé le 22/08/2013 / 0

A l’instar de la slow food, le slow sexe relève d’une vraie philosophie plutôt que d’un effet de mode. Le but ? Refuser le culte de la performance et l’orgasme à tout prix mais apprécier à nouveau le plaisir et savourer sa sexualité. Moins mais mieux, une bonne résolution de rentrée ?

Tout est parti d’un livre italien, l’Art de la lenteur, où l’auteur Alberto Vitale prônait l’intérêt de prendre son temps pour faire l’amour. A l’heure où le rapport sexuel se résume à une course rapide à la jouissance, où la sexualité n’est que célérité et performance, le slow sexe est une véritable bouffée d’air frais et un retour aux sensations.

L’objectif ou plutôt le non-objectif est louable : se détacher de la norme imposée par les articles s’évertuant à décortiquer le nombre de rapports sexuels par semaine, la durée du rapport ou encore les techniques pour accéder à l’orgasme. Les nombres sont partout et ont envahi notre lit pour parasiter notre sexualité !

L’accessibilité aux informations sur la sexualité est appréciable car elle permet de mieux se connaître, de mieux connaître le fonctionnement de son corps et de celui du sexe opposé. Mais les diktats et les obligations de résultats sont contradictoires avec le plaisir car ils sont source de stress. Le slow sexe est tout l'inverse.

Alors si nous nous réconcilions avec une sexualité plus spontanée et intuitive ?

Satisfaisons-nous avec simplicité d’un moment partagé avec celle ou celui que l’on aime, des caresses échangées, du bonheur de prendre son temps et de mettre tous ses sens à l’écoute. Cet instant privilégié qu’est le rapport sexuel est à cajoler et à entretenir.

Attention, il n’est pas question de faire l’amour lentement, en permanence et de façon apathique puisque le changement de rythme est essentiel à la sexualité, à sa diversité et l’amusement. Mais repenser sa façon de concevoir sa sexualité est une piste intéressante pour s’éloigner des chemins battus et de trouver sa propre voie vers la liberté….

Réveillez la sexbomb qui est en vous ! La suite...

Rédigé le 05/08/2013 / 0

Suite et fin du post… Au programme, les erreurs à ne pas faire en couple, l’intérêt des aphrodisiaques et quelques travaux pratiques pour les moins imaginatives. Bonnes vacances !

 

Evitez certains pièges

En couple depuis un certain temps, il est tentant de sombrer dans quelques travers. Profitez de l'été pour changer la donne et bousculez gentiment votre couple.

Premier piège, la routine : je vous entends déjà vous exclamer qu’elle est inévitable. Certes… mais si vous ne créez pas les occasions d’en sortir, vous ne risquez pas d’éviter cet écueil ! Alors, donnez rendez-vous à votre amoureux pour un dîner imprévu en plein air. Pique-nique haut de gamme dans un parc, dîner en terrasse ou prenez la poudre d'escampette pour une journée hors du quotidien, juste à 2, avec une sieste crapuleuse (ou plusieurs...). Et une fois par mois, instituez une soirée surprise : l’un des deux l’organise un mois et le mois suivant, c’est l’autre qui concocte un  programme qui sort de l’ordinaire. Essentiel si vous avez des enfants : ménagez-vous des pauses sans eux… Un week-end en amoureux insuffle un souffle nouveau au sein du couple. A prévoir régulièrement.

Ce qui n’est pas facile lorsque l’on n’a pas beaucoup d’argent, mais pourquoi ne pas s’arranger avec de la famille ou une amie pour qu’elle garde les enfants quelques heures. Et vous lui rendrez la pareille.

Deuxième piège : le laisser-aller. Oui, il est courant de débarquer en vieux pyjama, les cheveux gras au petit-déjeuner. Ou de vous changer lorsque vous rentrez de votre journée de travail et d’opter pour le fameux pyjama… Reprenez-vous ! Vous détendre en couple est naturel mais faites-le de façon élégante. Cet été, sortez vos nuisettes et si vous adorez les pyjamas, vous réussirez bien à en trouver un neuf, plus sexy. Ou recourez au homewear, confortable mais joli.

Troisième piège : la tendresse. Comment, la tendresse est un piège ?!? Evidemment, si elle se fait au détriment de votre sexualité et s’il ne reste plus que ça entre vous. La tendresse, c’est l’attachement qui se crée grâce à la production d’ocytocine par l’hypophyse, une glande du cerveau. C’est un sentiment positif qui rapproche et favorise une relation de longue durée. Il se met inévitablement en place au fur et à mesure que le temps passe. Mais restez vigilante à ce que la tendresse ne prenne pas toute la place dans votre couple… 

Les aphrodisiaques au menu ?

Une soirée, juste à 2, rallumera la flamme du désir. Gingembre, chocolat, certains aliments sont réputés aphrodisiaques… Plutôt intox qu’info sérieuse mais ce n’est pas grave : tout est dans la tête, c’est comme le désir.

C’est l’occasion de mitonner un dîner sur le thème de l’amour avec un grand A et de sortir les chandelles, ou à défaut les bougies pour une ambiance tamisée.

Vous pouvez aussi réinterpréter  9 semaines et demie, en léchant de la chantilly sur le corps de votre amant. Avec le risque de partir en fou rire ! N’est pas Kim Basinger qui veut…

Osez parler ! La communication est essentielle dans un couple, c’est bien connu. C’est aussi le cas dans votre lit. Exprimez vos envies (je rappelle que votre amoureux ne lit pas dans les pensées). Vous êtes timide ? Utilisez le langage du corps pour montrer que là, oui, ça vous fait beaucoup d’effet. 

Travaux pratiques: à lire et à voir pour devenir une sexbomb

Vous avez envie de pimenter votre sexualité  mais n’avez pas d’imagination ? Films, livres ou BD érotiques fourniront moult idées coquines. Pas d’idées ? En voici quelques unes : Les Mille et une nuits, recueil des textes érotiques, d’Isabel Saiah-Baudis (éditions Hazan) ; Justine ou les infortunes de la vertu, du marquis de Sade ; Fantasmes de femmes (Collectif). Du côté des films, les classiques Emmanuelle ou l’Empire des sens vous donner quelques idées.

Ce n’est pas votre truc ? Optez pour le cahier Sexo des paresseuses, chez Marabout, qui allie humour et conseils pleins de bon sens ! Ou lisez la Sexualité des paresseuses, toujours chez Marabout et le Sexe pour les Nuls (éditions First).

Dernier conseil, amusez-vous sans risque : pensez systématiquement au préservatif (si vous avez un nouveau partenaire) et à la contraception… Cela ne nuira pas à votre plaisir ! 

Sponsorisé par Ligatus