1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Y a-t-il une température en dessous de laquelle le sport est contre-indiqué ?

Y a-t-il une température en dessous de laquelle il vaut mieux s'abstenir de faire de l'exercice physique ? En pratiquant le vélo entre 0 et 3 degrés, peut-on risquer l'hypothermie sans s'en rendre compte ?

Rédigé le , mis à jour le

Y a-t-il une température en dessous de laquelle le sport est contre-indiqué ?

Les réponses avec le Dr Linh Vu-Ngoc, médecin du sport :

"Le corps est une machine extraordinaire qui arrive à bien s'adapter aux variations de température et à conserver l'homéothermie. Il n'y a pas de température contre indiquée absolue. Tout dépend si on a des pathologies cardio-respiratoires, si on a des pathologies cutanées ou autres… Dans ce cas, lorsque les températures sont très basses, elles peuvent être délétères. Globalement, en dessous de -20°C, faire du sport peut devenir compliqué. Il faut bien se couvrir.

"Si on est bien échauffé avant le sport au chaud, si on a adapté notre organisme progressivement au froid, si on est bien couvert, car la tenue vestimentaire est très importante, si on a bien couvert toutes les parties du corps qui risquent le froid comme les extrémités et le cerveau, on peut résister au froid sans aucun problème. Ensuite, il faut adapter son activité physique."

"En général, on se rend compte de l'hypothermie. On a les récepteurs périphériques de la peau qui informent le cerveau qu'il fait froid et qu'on a froid. Donc on s'en rend compte, on commence à frissonner, à greloter… On risque l'hypothermie quand on fait du vélo entre 0 et 3 degrés. Avec le vélo, on va avoir deux types de déperdition de chaleur, déjà par le vent lié à la vitesse du vélo qui va nous refroidir, d'autant plus que l'organisme va avoir du mal à lutter contre cette perte de chaleur car on est constamment exposé au vent froid.

"Concernant la nécessité d'avoir une boisson chaude pendant l'activité physique, le chaud va aider l'organisme à maintenir sa température centrale à bonne température, c'est-à-dire 37°C. Le tube digestif fait partie des organes qu'on appelle centraux et en réchauffant ces organes centraux, dont le tube digestif, on va permettre de maintenir cette température. Boire du chaud non alcoolisé est une bonne chose."

Sponsorisé par Ligatus