1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé
  3. / Sport des seniors

Peut-on améliorer sa souplesse à tout âge ?

La souplesse est-elle héréditaire ? Peut-on être souple à 70 ans ? Comment améliorer sa souplesse à 80 ans, faut-il "forcer" ?

Rédigé le

Peut-on améliorer sa souplesse à tout âge ?

Les réponses avec le Dr Jean-Yves Maigne, rhumatologue, et avec Delphine Le Porquier de Vaux, kinésithérapeute :

"Dans la souplesse, il y a sûrement une part héréditaire comme tout ce qui compose le corps humain. La souplesse est un des paramètres dont on hérite ou on n'hérite pas. Il y a même des maladies comme par exemple le syndrome d'Ehlers-Danlos où il y a une trop grande souplesse. On sait que ce syndrome a une grande part héréditaire. Donc il y a certainement une part héréditaire importante.

"Par ailleurs, l'excès de souplesse est nocif. Être trop souple, ce n'est pas bon. L'idéal, c'est d'être un peu entre les deux.

"Il est très conseillé de rester souple parce que la perte de souplesse est un des marqueurs du vieillissement. Et cela peut aller chez les personnes âgées jusqu'à une perte du schéma corporel, des difficultés à se retourner, à se relever quand on tombe… Il est donc très important de conserver la souplesse."

"On peut devenir souple à 70 ans. On peut s'entraîner. Quand on est raide, la modification du schéma corporel se modifie, du coup on est moins droit. Quand on est moins droit, l'appui sur les pieds est différent. Si l'appui sur les pieds est différent, on perd un peu l'équilibre et donc l'autonomie est mise en jeu."

"Pour améliorer sa souplesse, en principe il ne faut pas trop forcer. Il faut forcer un tout petit peu."

"Pour améliorer sa souplesse, le but est de travailler de manière régulière. Plus on parle longtemps au corps, plus il nous comprend. Si on parle doucement aux muscles, si on laisse le temps aux postures, on arrive à avoir de très bonnes améliorations."

Sponsorisé par Ligatus