1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Quelles activités sportives conseiller à une personne âgée déprimée ?

Se dépenser physiquement serait meilleur pour la santé que prendre des antidépresseurs ? Alors, peut-on arrêter les médicaments si l'on prend goût à l'effort ? Quelles activités sportives peut-on proposer à des personnes âgées plutôt déprimées ?

Rédigé le

Quelles activités sportives conseiller à une personne âgée déprimée ?

Les réponses avec le Dr Christophe Delong, médecin du sport, et avec Clément Leurent, coach sportif et professeur de hatha-yoga :

"Il faut arrêter son traitement antidépresseur uniquement sous contrôle médical. Il faut l'avis du médecin traitant et l'avis du médecin psychiatre. Certes, il va y avoir une sensation d'euphorie au moment de la pratique du sport, il peut y avoir une sensation de bien-être qui correspond à une disparition de la dépression. Mais le contrôle médical est nécessaire, indispensable et obligatoire.

"Pour les personnes âgées déprimées, les exercices lents cadrés qui demandent une réorientation dans l'espace sont bénéfiques. La marche aussi est intéressante, les bâtons peuvent donner un rythme, un équilibre… Tout cela apporte des bénéfices. Le fait de respirer, de bouger, de rester tonique est une bonne chose. Dans la déprime, les personnes âgées ont besoin de bouger. Il faut redonner du tonus, monter des escaliers, bouger…"

"Il faut saisir chaque opportunité de faire du sport. Il faut se bouger, aller chercher ses courses, son pain à pied, jardiner… Il faut vraiment saisir chaque opportunité et arrêter d'être dans le mental. On a l'impression que notre cerveau prend toute la place. Il faut faire confiance à son corps et à partir du moment où l'on met le corps en mouvement, des choses peuvent se passer.

"Et si on veut travailler dans une direction, on peut inscrire plusieurs séances d'activité dans la semaine dans son emploi du temps. Et même se mettre des roues de secours. "

Sponsorisé par Ligatus