1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho

Se libérer des secrets de famille pour aller mieux ?

D'après mon psy, mon hypersensibilité peut s'expliquer par un secret de famille. Réussir à le percer me rendrait-il plus fort ?

Rédigé le , mis à jour le

Se libérer des secrets de famille pour aller mieux ?

Les réponses avec Bernard Prieur, psychanalyste et thérapeute familial :

"Tout ne peut pas s'expliquer par le secret de famille, mais quand vous ressentez une certaine sensibilité et une certaine réactivité et que vous n'arrivez pas à mettre de mots sur cette hypersensibilité, vous pouvez vous dire qu'il y a quelque chose que vous n'arrivez pas à décoder, qui suinte et peut-être qu'effectivement il peut y avoir une information qu'on vous a cachée. Il peut y avoir une information que vous n'avez pas été chercher mais de toute façon, l'émotion, la réactivité... sont le signe de quelque chose qu'on ne contrôle pas.

"Avoir cette révélation nous rendra plus fort parce que le secret va créer une confusion en nous, c'est-à-dire qu'on ne sait plus pourquoi on est comme ça, pourquoi on est instable, pourquoi on est déprimé… Quelque chose nous empêche de penser. Et à partir du moment où on arrive à réfléchir à cette confusion, où on arrive à sortir de cette confusion, il est évident que l'on en sortira plus fort.

"C'est une forme de résilience, c'est d'une certaine façon retrouver sa résilience, retrouver ses ressources pour pouvoir faire face à ce qui nous a été caché pendant un certain temps ou ce qui a été imaginé comme pouvant nous fragiliser.

"Souvent, les personnes gardent un secret car elles ont honte, elles ont honte de révéler ce secret, elles ont honte de ce qui s'est passé, de dire ce qui s'est passé mais aussi elle protège. Ils se protègent eux et ils protègent l'autre. Mais d'une autre façon, ce n'est pas toujours judicieux de protéger l'autre."

Sponsorisé par Ligatus