1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé
  3. / Pesticides

Eplucher fruits et légumes suffit-il à se prémunir des pesticides ?

Le fait d'éplucher les fruits suffit-il à se prémunir des résidus de pesticides ? Les légumes poussant sous terre sont-ils moins exposés ?

Rédigé le , mis à jour le

Eplucher fruits et légumes suffit-il à se prémunir des pesticides ?

Les réponses avec le Dr Robert Barouki, biochimiste et toxicologue, et avec François Veillerette, directeur de l'association Générations futures :

"Que Choisir a fait le test. Ils ont essayé de voir s'il y avait une différence une fois les légumes et les fruits lavés. Ils se sont aperçus que laver les fruits et les légumes faisait baisser en moyenne de 10-12% la quantité de pesticides. Cela a donc un effet mais il est très faible. Eplucher les fruits et les légumes fait baisser un peu plus le taux de pesticides, environ 50%."

"Le problème, c'est que les vitamines sont contenues dans la peau. Donc ce que l'on "gagne" au niveau toxicologique, on le perd au niveau nutritionnel d'où l'intérêt d'acheter des produits bio ou alors avec le moins de traitements possible. Dans ce cas, on gagne sur les deux niveaux."

"Il est vrai qu'il y a un surcoût pour les produits bio mais le surcoût peut être compensé quand on essaie d'acheter en circuit le plus court possible. On évite ainsi la valeur ajoutée qui va au distributeur, on achète directement au producteur.

"Concernant les légumes poussant sous terre, les légumes feuilles (salades…) ont le plus de résidus. En revanche, les légumes racines qui ne sont pas directement exposés aux pesticides ont moins de résidus."

Sponsorisé par Ligatus