1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé

Le savon de Marseille est-il toxique ?

Le savon de Marseille peut-il remplacer les détergents classiques pour laver les sols et les vitres ? Quels sont les vertus et les usages du savon de Marseille ? Comment reconnaître l'original ? Quelle est la différence entre savon noir et savon de Marseille ?

Rédigé le , mis à jour le

Le savon de Marseille est-il toxique ?

Les réponses avec le Dr Marie-Noëlle Crépy, dermatologue, avec le Dr Antoine Villa, toxicologue :

"Il faut regarder les étiquettes et la composition. Il faut notamment vérifier s'il n'y a pas dans des produits de grandes surfaces des isothiazolinones ou des produits parfumés. Il faut regarder les étiquettes."

"Nous avons des cas d'ingestion chez les personnes âgées. Elles mordent le savon et elles ont du coup des oedèmes importants au niveau de la langue, des lèvres, de la gorge avec des accidents parfois graves. Mais cela reste limité aux personnes âgées."

"Un principe de base, et c'est la même chose pour les cosmétiques, on a tendance sur le plan allergologique à dire que moins il y a d'ingrédients, mieux c'est. Il faut regarder la liste des ingrédients. Il y a de nombreuses molécules et certaines doivent faire tilt. Tout ce qui est en isothiazolinones… est contre-indiqué. Il faut se méfier de tout ce qui est isothiazolinones. Ce sont des allergènes que l'on voit très fréquemment dans l'exploration des eczémas. Dans la population générale, 1 à 2% des personnes sont sensibilisées aux parfums. Si elles sont en contact avec des parfums, elles peuvent développer un eczéma. Le plus important si on a développé une sensibilisation à un allergène, il faut l'éviter à 100%. Et le parfum on le retrouve dans beaucoup de substances, c'est un allergène fréquent."

"Le savon noir est exclusivement à base végétale et notamment à l'huile d'olive. Mais il faut bien lire l'étiquette pour être sûr qu'il n'y a pas autre chose. Le savon noir est un bon produit de remplacement, on peut même faire sa vaisselle avec, une lessive…"