1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Tatouage

Comment vieillissent les tatouages ?

Les tatouages sont éternels, mais pas toujours le dessin… Prise de poids, exposition au soleil, frottements : après de plusieurs décennies, la forme s'estompe et devient parfois méconnaissable. Quels sont les conseils pour qu'un tatouage vieillisse bien ?

Rédigé le

Comment vieillissent les tatouages ?
Le terme "tatouage" vient des indigènes d'Océanie qui décoraient ainsi leurs corps Domaine public

Qui n'a jamais eu peur de regretter son petit dauphin tatoué sur la cheville pour ses 20 ans ? Ou encore ce portrait de Johnny Hallyday gravé sur le torse ? Car les tatouages vieillissent et  gardent rarement l'aspect des premiers jours.  Quelle stupeur alors, en découvrant, 30 ans plus tard, que son papillon tatoué dans l'aine ressemble désormais à un monstre préhistorique délavé… Les tatouages vieillissent inéluctablement avec le corps, en fonction de l'âge, du type de peau, de l'exposition au soleil, ou encore du type de dessin tatoué et de sa localisation. Si les gouttes d'encre sont captées éternellement dans les cellules, au fil du temps, celles-ci se divisent et se séparent. L'encre se diffuse alors sous la peau et le tatouage s'estompe, millimètres par millimètres.

Le tatouage, une pratique millénaire

Le terme "tatouage" vient des indigènes d'Océanie qui décoraient ainsi leurs corps et utilisaient le mot "tatau", littéralement "dessin inscrit dans la peau". Ce qui a donné tattoo en anglais, puis tatouage en français. Les tatouages sont une pratique millénaire, retrouvée sur des momies antiques ainsi que sur certains personnages peints dans les grottes de Lascaux

Les détails les plus fins sont les premières victimes de l'âge. Après 15 ans, ils perdent beaucoup de leur netteté. Pour garder un tatouage en bon état, l'idéal serait donc de se faire tatouer un dessin simple, aux traits épais. Les couleurs subissent également les affres du temps, en particulier si elles sont exposées au soleil. Un trop plein d'UV peut par exemple faire tourner l'encre noire au vert…  


Le tatouage avant/après de Lauren, fait janvier en 2011

Quelles parties du corps vieillissent le mieux ?

Inévitablement, les tatouages évoluent et s'étirent avec la peau qui vieillit et qui perd de sa souplesse. Mieux vaut éviter les zones susceptibles de se déformer, comme le ventre. Dos, épaules, chevilles ou encore mollets paraissent plus appropriés, car ces parties restent généralement tendues tout au long de la vie.

Cependant, tout comme la peau, les tatouages pâtissent des agressions extérieures et des frottements. Les dessins sur les mains, et particulièrement sur les doigts, s'effacent rapidement. Pour éviter le pire, mieux vaut donc prendre soin de sa peau tatouée, en l'hydratant quotidiennement. Et plus le tatouage est réalisé profondément dans le derme, plus il tient longtemps.


Certaines encres de couleurs s'estompent plus vite

Quelles solutions pour ceux qui regrettent ?

Au delà d'un symbole purement esthétique, le tatouage est bien souvent une forme de distinction sociale, une façon de montrer son originalité, sa culture ou encore une certaine stabilité. Partout sur la planète, ces dessins plaisent et attirent. En 2010, 25% des Français âgés de 25 à 34 ans avaient déjà sauté le pas (1).

Si malgré tout vous regrettez cette inscription cutanée, nul besoin de recourir aux méthodes d'effacement barbares, type injection d'eau de javel. Depuis une vingtaine d'années, le laser permet de détatouer, en faisant exploser les gouttes d'encres piégées dans les cellules pour les transformer en une poudre évacuable par le corps.

Cette technique n'est néanmoins pas à la portée de toutes les bourses puisqu'il faut compter entre 100 et 400 euros par séance… Et elle ne permet pas non plus d'enlever tous les types de tatouages, comme les tatouages blancs, nouvelle tendance ces dernières années. Dernière solution, si l'option laser vous fait effraie : la retouche. Pour transformer le prénom de votre ex tatoué en lettres gothiques en un joli bouquet de roses...

NB : Merci à tous les internautes qui nous ont envoyé leurs photos de tatouages

----
(1) Source : Ifop, "Les Français et le tatouage", 2010

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus