1. / Bien-être - Psycho
  2. / Arts et santé

Une expo photo pour lutter contre la grossophobie

Réconcilier les termes "beau" et "gros", c'est l'objectif de l'exposition "BIG" à Paris. Elle regroupe une cinquantaine de photographies de personnes obèses. Avec ces images, l'artiste Axel Perez veut lutter contre la grossophobie, cette discrimination souvent violente à l'encontre des personnes en surpoids.

Rédigé le , mis à jour le

Big is beautiful !

Mettre en lumière ce qu'on ne veut pas voir, offrir à nos regards des corps habituellement cachés ou jugés... Le photographe Axel Perez a photographié ses modèles dans une clinique qui prend en charge l'obésité : "J'avais envie de les surprendre en leur montrant que ce n'est pas parce qu'on n'est pas comme les autres que l'on n'a pas de charme, pas de prestance, que l'on n'a pas des choses à dire, que l'on n'a pas à les prendre en considération... Il me semblait très important de pouvoir à la fois leur donner la parole et les mettre en avant", explique le photographe

La photo comme thérapie

Pendant six semaines, Axel Perez a vécu avec les patients en immersion dans la clinique pour nouer avec eux une relation de confiance et les aider à passer le pas : "Ce qui m'intéressait, c'était qu'ils puissent être fiers d'eux-mêmes, qu'ils puissent se dire : « Je l'ai fait, j'ai réussi à dépasser quelque chose que je ne pensais pas possible, j'ai réussi à avoir une gueule pour certains, à avoir une sensualité pour d'autres... »".

Pour autant, l'artiste n'a pas eu à les convaincre de poser. Beaucoup de patients ont spontanément demandé à être photographiés. Pour Catherine Grangeard, psychanalyste, ce projet est particulièrement intéressant pour les patients : "(On est dans) quelque chose qui est de l'ordre de la thérapie avec sa propre image, une confiance qui se renouvelle en soi, pour soi d'abord et ensuite accepter le regard de l'autre. Tout ceci montre qu'une photo n'est jamais une simple photo, qui plus est pour une exposition".

Une expo pour lutter contre la grossophobie

Être exposé, être regardé autrement... Au cours de leur hospitalisation, des patients ont franchi un cap important en demandant au photographe de poser, parfois entièrement nus. Ils prennent ainsi leur revanche avec ce qu'on appelle la grossophobie, ce rejet, cette violence exercés contre les personnes en surpoids. Pour lever les préjugés, l'exposition montre aussi sans fard la réalité des soins, les histoires douloureuses de ces patients.

Raconter leurs histoires, c'est pour le photographe montrer ses modèles dans toute leur humanité, avec l'espoir d'amener les visiteurs à changer de regard sur eux. Et pour faire découvrir au plus grand nombre les sourires et ces histoires singulières, l'artiste a pour projet de raconter son exposition hors norme dans un livre de photos.

Y ALLER

  • Exposition "BIG"
    Galerie Pleine Ouverture - 24 rue de Belfort 75011 Paris
    Jusqu'au 27 avril 2019, du mardi au samedi entre 14 h et 20 h

Voir aussi sur Allodocteurs.fr