Vous avez l'air vieux ? Attention aux risques cardiaques !

Les personnes âgées qui présentent des signes physiques du vieillissement, comme la perte de cheveux, les rides, les poches de graisse au niveau des paupières, auraient un plus grand risque de maladies cardiaques que celles du même âge paraissant plus jeunes, selon une étude danoise.

Rédigé le

Vous avez l'air vieux ? Attention aux risques cardiaques !
Vous avez l'air vieux ? Attention aux risques cardiaques !

Calvitie, poches sous les paupières, rides près du lobe de l'oreille… Si vous avez ces signes physiques du vieillissement, vous avez un risque accru de développer une maladie cardiaque ou un risque accru de crise cardiaque.

C'est ce qu'a démontré une équipe de chercheurs de l'Université de Copenhague (Danemark). Les scientifiques ont étudié près de 11 000 personnes de 40 ans et plus pendant 35 ans. Ils ont observé que ceux qui avaient trois signes de vieillissement sur quatre (calvitie sur le dessus de la tête, recul de la ligne des cheveux au niveau des tempes, poches de cholestérol sur les paupières et rides près du lobe de l'oreille) avaient un accroissement de 57% du risque de crise cardiaque et un accroissement de 39% de développer une maladie cardiaque.

"Pris seuls ou combinés, ces signes physiques de l'âge prédisent le risque de crise cardiaque et de maladies cardiovasculaires indépendamment des facteurs de risque traditionnels comme un taux élevé de mauvais cholestérol ou l'hypertension artérielle", a souligné le Dr Anne Tybjaerg-Hansen, professeur de biochimie clinique à l'Université de Copenhague au Danemark, principal auteur de cette recherche. Les travaux ont été présentés à la conférence 2012 de l'American Heart Association réunie à Los Angeles.

"Tenir compte de ces signes de vieillissement devrait faire partie de l'examen médical de routine des médecins", a donc estimé le Dr Tybjaerg-Hansen.

Les dépôts de graisse autour de l'oeil est le signe de vieillissement qui à lui seul prédit le plus à la fois le risque d'infarctus et de développer une maladie cardiaque.

"Cette étude est une étude importante qui démontre des liens, et qui a l’intérêt de nous faire mieux connaître quels sont les facteurs de risques cardiaques", explique le Pr. Jean-Noël Fabiani, chef de chirurgie cardiaque à l'Hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris.

"Je suis surpris par certains critères comme les rides ou la calvitie (dont on sait qu'elle est due à un problème hormonal), mais ces résultats sont logiques, commente le Pr. Jean-Noël Fabiani. Les signes physiques du vieillessement sont des signes d'usure extérieurs qui témoignent d'une usure des organes internes. Les poches blanches (ou dépôts de graisse) sous les yeux témoignent - on le savait déjà - d'un trouble lipidique qui est un facteur de risques dans les maladies cardiaques".

"Je ne comprends pas, en revanche, pourquoi la taille de la ceinture abdominale n'a pas été retenu dans les critères, ajoute le Pr. Fabiani. On sait que l'obésité abdominale (une ceinture supérieure à un mètre 10) démontre un état de pré-diabète qui induit un risque coronaire".

Le Pr. Jean-Noël Fabiani rappelle, en outre, que "pratiquer un sport permet de réduire les signes physiques du vieillissement et maintient en en bonne santé. Cela se voit à l'extérieur et par conséquence cela a aussi un effet sur les organes internes dont le cœur". Mais le chirurgien ajoute que l'on peut "aussi faire une crise cardiaque à 40 ans avec une allure physique de jeune homme !".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus