Médicaments dangereux : la polémique enflamme les réseaux sociaux

La sortie du "Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles et dangereux" des professeurs Bernard Debré et Philippe Even, annoncée dans les pages du Nouvel Observateur, a provoqué des réactions immédiates sur la Twittosphère. Les chiffres cités dans l'article ont très vite été repris : "50 % de médicaments inutiles, 20 % de mal tolérés, 5 % de potentiellement très dangereux, mais 75 % sont remboursés". Remarques agacées, sceptiques, humoristiques... ça gazouillait fort ces jours-ci autour du sujet.

Rédigé le

Médicaments dangereux : la polémique enflamme les réseaux sociaux
Médicaments dangereux : la polémique enflamme les réseaux sociaux
  • Les énervés

Bernard mathevet ‏@timat74 :
Je suis scandalisé par les révélations sur les médicaments inutiles, dangereux vendus et révélés par Debré. Ne pouvait-on rien faire avant ?

AnnaK ‏@CorinneKrumeich :
Pourquoi les fabriquer alors ????

JLR ‏@jlreynal :
Les collègues de Mrs #Debré et #Even doivent être heureux, ils vont pouvoir expliquer pourquoi ils prescrivent des médicaments dangereux !!!!!

Jean-Jacques Fraslin ‏@Fraslin :
Dans les 56 médicaments dangereux ou inutiles, #Servier en fabrique 6 !!

EYGO ‏@JML19 :
@Bernard_Debre Bravo les médicaments inutiles dangereux et inefficaces. Une question : Un médicament utile est censé être utile à qui ?

Michel Cavallier ‏@michel66000 :
Trop de médicaments inutiles ? Trop d'argent prit sur le dos des malades !

  • Les résignés

Manon Rze ‏@mnnrze :
Cette liste fait le buzz mais comme toutes les précédentes elle passera vite aux oubliettes.

Nicolas Villette ‏@villetten :
"50 % de médicaments inutiles, 5 % de très dangereux". Que va faire le gouvernement ? Probablement une commission pour ne rien décider ! #PS

OrniKKaR ‏@ornikkar :
Les médicaments seraient dangereux ? Non ?! Un médoc ne peut pas être anodin de toute façon !

Manon Rze ‏@mnnrze :
Que vaut notre santé au regard des profits de l'industrie pharmaceutique ? Rien.

Benedicte Rousseau ‏@BeneRousseau :
Ne pas en vouloir à votre médecin s'il ne vous prescrit rien...

  • Les comiques

François Bonnet ‏@fransixfransix :
Si on adapte Le Guide des 4 000 médicaments inutiles ou dangereux au cinéma, on demandera à Placebo de se charger de la B.O. #pavédanslamare

Alla Kouchnarenko ‏@LeKoalla :
Oh chouette ! Ma pilule provoque 3 à 4 fois plus d'embolies pulmonaires et de phlébites !

Gabriel Barboteau ‏@Salamiaou :
Giga-surprise : l'industrie pharmacologique ne fabrique pas des médicaments pour nous aider.

Tugdual Derville ‏@TDerville :
Quand je lis pareil article, qui instille le doute sur les médicaments, l'envie me prend de ne pas être malade

François ‏@franstanbul :
Après l'étude sur les 50 % de médicaments inutiles et inefficaces je me demande si notre gouvernement ne serait pas lui aussi un placebo

  • Les sceptiques

Brigitte GUILLAUME ‏@Br_GUILLAUME :
Moitié des médic sans intérêt ou dangereux |J'en doute. Sinon comment ont-ils eu l'AMM ? Encore un prétexte pour dérembourser !

FranceLibre.V.01 ‏@FranceV01 :
Santé : la moitié des médicaments sans intérêt, voire dangereux |ou comment préparer le terrain au déremboursement par la sécu.

Philippe Gamel ‏@PhilGame :
Ou comment 2 médecins décident seuls de ce qui est dangereux...

Pierre Martin ‏@P_i_e_r_o_ :
Donc si la #Secu est en déficit, ce serait parce qu'on consomme trop de médicaments et en plus des medocs "inutiles". C'est sla oui...

 

En savoir plus

Sponsorisé par Ligatus