Les films en 3D abîment-ils les yeux ?

De plus en plus nombreux, les films en 3D sont "sans danger réel" pour la santé des spectateurs, mais peuvent présenter des inconvénients pour une partie du public car ils peuvent entraîner maux de tête, vertige ou malaise, selon plusieurs experts.

Rédigé le

Les films en 3D abîment-ils les yeux ?
Les films en 3D abîment-ils les yeux ?

Sommes-nous tous égaux devant un film en 3D ?  Selon la Société française d'ophtalmologie (SFO), une partie du public estimée à "quelques pourcents de la population" présente une faiblesse d'un oeil, quelquefois sans le savoir. Les films en 3D ne seraient donc pas "dénués d'inconvénients pour la partie de la population qui n'a pas une parfaite vision binoculaire et du relief", souligne Jean-Antoine Bernard, directeur scientifique de la SFO.

Béatrice Cochener, ophtalmologue et chef de service au CHU de Brest, dirige par ailleurs l'étude Fovea 3D sur "la tolérance de l'oeil humain à l'immersion en 3D". Pour l'heure, "il n 'y a aucun réponse scientifique" établie sur l'effet des images sur la santé humaine, explique-t-elle.

"On pense fortement que la 3D n'abîme pas les yeux", affirme-t-elle. Toutefois, on sait déjà qu'il "y a une population moins tolérante" à ces images, "celle pour qui la vision binoculaire n'est pas bien réglée", ajoute-t-elle. Les films en 3D "vont être plus fatigants pour cette population" avec la manifestation possible "de picotement, maux de têtes, sensations de vertiges, impressions de malaise".

Aussi, la distribution de films exclusivement en 3D sans version en 2D pour la partie de la population qui ne peut en profiter, paraît "un peu abusive" même si c'est "dans l'air du temps", conclut l'ophtalmologue.

En savoir plus :