EDS : ''Tutelles, protection ou privation''

Il suffit parfois de très peu de choses pour que le doute s'installe. Une mémoire qui flanche, des factures impayées, des trous dans les comptes… et l'entourage se demande si vous êtes encore capable de gérer seul votre vie. De quels outils juridiques dispose-t-on aujourd'hui pour faire face aux situations de vulnérabilité ? "Tutelles, protection ou privation", un documentaire et un débat à suivre, mardi 23 avril 2013, sur France 5.

Rédigé le , mis à jour le

EDS : ''Tutelles, protection ou privation''

La question de la protection juridique nous concernera tous, plus ou moins tardivement, à mesure que l'âge grignotera notre capacité de jugement. Elle est un enjeu majeur dans notre société vieillissante.

Mais elle ne concerne pas seulement le grand âge. Handicap, accident, maladie... tous ceux dont les facultés mentales ou corporelles sont altérées au point de ne plus pouvoir défendre leurs intérêts peuvent en bénéficier. Au total en France, 800.000 personnes majeures sont placées sous protection juridique.

Les mesures sont graduelles. Elles vont de l'assistance à la gestion (mandat de justice, curatelles) jusqu'à la gestion totale des comptes et du patrimoine (tutelle). Une protection selon la loi. Une privation de liberté, aussi, pour tous ceux à qui cette mesure est imposée. Car la protection juridique est rarement demandée par le "majeur vulnérable", selon le terme consacré. Elle est imposée par un juge des tutelles, sur recommandation d'un médecin, lui-même saisi par l'entourage.

Un système complexe qui doit aboutir à faire le bonheur d'une personne malgré elle, parfois même contre son gré. Un équilibre précaire entre la contrainte et le respect de la personne.

À travers les histoires kafkaïennes de majeurs privés injustement de liberté ou spoliés par ceux qui étaient censés les aider, Marina Carrère d'Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet explorent dans une nouvelle enquête de santé un système bourré d'imperfections mais qui cherche à mieux faire.

Après la diffusion du documentaire, place au débat avec des invités qui répondront aux questions des téléspectateurs. Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par mail sur France5.fr, par SMS au 41 555 mot-clé EDS ou via #santef5.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

Adresse utile :

  • Association Française Contre les Abus Tutélaires (AFCAT)
    621 chemin de la Rossignole
    69330 Vernaison
    Tél. : 04 26 01 49 59 (permanence téléphonique le mercredi de 15h à 17h)