Carotides : pression et rythme cardiaque

Est-il vrai qu'un massage de la carotide fait ralentir le cœur ? Pourquoi ? Une pression exercée à l'aide des doigts de la main à la base du cou peut provoquer l'inconscience, est-ce la carotide ou un nerf ?

Rédigé le , mis à jour le

Carotides : pression et rythme cardiaque

Les réponses avec le Pr. Jean-Noël Fabiani, chef du service de chirurgie cardio-vasculaire à l'hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris :

"Dans certains cas, c'est possible mais cela n'a rien à voir avec les sténoses carotidiennes en l'occurrence. C'est parce que dans la bifurcation des deux carotides, carotide externe carotide interne, se trouve un petit organe qui s'appelle le glomus carotidien et qui est un barorécepteur. C'est un capteur de pression et quand on masse ce capteur de pression, on va pouvoir jouer sur le rythme cardiaque et sur la pression artérielle. Donc on a deux capteurs de pression qui sont des gardiens en quelque sorte de la bonne perfusion du cerveau.

"D'ailleurs le chirurgien, lorsqu'il va opérer la carotide, il va demander à l'anesthésiste de faire des médicaments pour que lorsqu'il va toucher ce petit organe, cela n'entraine pas une bradycardie, donc un cœur très lent et une baisse de la tension artérielle."

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus