Botulisme : l’avocat de trois victimes porte plainte

L'avocat des familles des trois jeunes femmes picardes souffrant de botulisme après avoir consommé de la tapenade artisanale, a annoncé qu'il avait déposé plainte contre les gérants de la société incriminée, outre une procédure contre X, auprès du parquet d'Amiens.

Rédigé le

Botulisme : l’avocat de trois victimes porte plainte
Botulisme : l’avocat de trois victimes porte plainte

Suite aux huit cas grave de botulisme détectés dans le Vaucluse et la Somme, Me Cyrille Bouchaillou indique avoir déposé plainte contre les gérants de "La Ruche" de Cavaillon (Vaucluse) pour "mise en danger de la vie d'autrui et tentative d'empoisonnement".

L'avocat s'est insurgé contre la société, et s'étonne : "On se demande comment un établissement qui avait pignon sur rue depuis des années pouvait ne pas avoir fait l'objet de contrôles sanitaires". La plainte a été élargie à une procédure contre X, pour rechercher également des responsabilités au niveau des pouvoirs publics.

L'avocat, qui défend les deux familles des trois jeunes femmes originaires d'Amiens et âgées de 23 à 29 ans, a rappelé qu'elles étaient plongées depuis le 5 septembre 2011 dans un coma artificiel, pour trois semaines. S'il espère que du fait de leur jeune âge, elles pourront s'en sortir, l'avocat estime toutefois qu'on ne connaît pas les séquelles à venir et souligne que "les familles sont plongées dans l'inquiétude et ont tenu à réagir vivement".

La DGCCRF et la Direction générale de la santé ont appelé la société La Ruche de Cavaillon (Vaucluse), à procéder au retrait, "par précaution, de toutes les conserves fabriquées dans son établissement", des analyses ayant révélé la présence de germes toxiques.

La toxine du botulisme s'attaque au système nerveux, se traduisant en premier lieu par une gêne au niveau des yeux et une difficulté à bouger les paupières. Elle pèse ensuite sur la déglutition, ce qui peut entraîner des complications pulmonaires, a expliqué à l'AFP le service de communication du CHU. 

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Sponsorisé par Ligatus