Béquilles et plâtres : lutter contre la fonte musculaire

Les victimes d’entorses ou de fractures observent souvent cette perte de muscle sur le membre immobilisé. Mais ça n’est pas une fatalité. Dans la plupart des cas, il est possible de réduire cette atrophie musculaire par des exercices statiques ou en mouvements.

Rédigé le , mis à jour le

Béquilles et plâtres : lutter contre la fonte musculaire

Rappel : Suivant le ressenti de chacun, les exercices doivent être réalisés sans aucune douleur…

Comment lutter contre la fonte musculaire qui peut survenir lors d’une immobilisation prolongée ?

Dans la plupart des cas, il est possible de réduire cette atrophie musculaire par des exercices statiques ou en mouvements. L’important est de ne rien faire au hasard, d’en parler à son médecin traitant ou à son kiné avant de débuter et de se fixer des limites sachant que l’on est en convalescence.

Quel est le premier exercice à faire si l’on ne peut pas poser le pied par terre ?

Pour solliciter le quadriceps et l’ischio de la jambe convalescente, placez-vous sur une chaise, jambe tendue, avec une personne qui vient exercer une pression sur votre tibia afin d’essayer d’abaisser votre jambe. L’objectif est de maintenir la jambe parallèle au sol.

Si vous êtes seul, vous pouvez placer un élastique à votre béquille bloquée dans les pieds de la chaise, puis réalisez des mouvements de flexion et d’extension. Sachant que plus vous réduirez la longueur de l’élastique, plus la tension sera importante. Pour solliciter les ischios faites le même exercice dans le sens contraire. Si vous êtes seul, vous pouvez réaliser le mouvement assis en travaillant en isométrie (statique) ou allongé sur le ventre pour réaliser des mouvements de flexion et d’extension.

Autre problème, comment ne pas perdre trop de maintien au niveau de la sangle abdominale ?

L’exercice peut être réalisé par des personnes ayant une attelle à la cheville ou au genou.

Mettez-vous sur le dos, placez un swissball entre vos jambes, celles-ci devant rester tendues durant toute la durée de l’exercice. Basculez vos jambes pour les ramener à la verticale en maintenant le ballon. En amenant vos bras à la verticale, saisissez le ballon puis détendez votre corps complètement pour venir caresser les talons et les mains au sol afin de remettre le ballon entre ses pieds puis détendez de nouveau votre corps.

Il existe une possibilité de variante en maintenant la position en fin de mouvement, une fois le corps quasiment parallèle au sol.

Pour les personnes ayant les muscles dorsaux qui ont perdu de leur volume et de leur force comment fait-on ?

Pour lutter contre cette perte musculaire, il faut être à genoux avec un coussin devant vous. A deux, une personne doit vous tenir les chevilles au niveau des tendons d’Achille. Ramenez votre bras valide dans la même position que votre bras plâtré. Le bassin restera en position antéversion durant l’exercice. Inclinez le buste vers l’avant en essayant de toucher le sol avec votre tête. Ramenez ensuite le tronc dans l’axe vertical sans déverrouiller le bassin. Faites attention à ce que votre dos reste rond. Le bas du dos doit rester creusé pour ne pas tirer sur les lombaires.

Est-ce que l’électrostimulation peut éviter la perte importante de masse musculaire ?

Cet appareil est une véritable salle de remise en forme de poche !La technique est simple. Des électrodes sont placées à des endroits stratégiques sur son corps, puis des micro-impulsions électriques, réglées avec une intensité précise, sont envoyées au niveau des nerfs pour déclencher des contractions musculaires. On allume l’appareil, on sélectionne le programme puis on démarre sa séance. Antidouleur, massage, vasculaire, réhabilitation, esthétique, fitness, musculation. Chaque muscle du corps pourra être sollicité en répondant aux différents besoins.

 

Sponsorisé par Ligatus