1. / Sexo
  2. / Troubles sexuels
  3. / Troubles de l'érection

Des ondes de choc contre les troubles de l'érection

Les médicaments ne sont pas toujours efficaces contre les troubles de l'érection. Parfois, la verge n'est pas assez vascularisée pour permettre l'afflux de sang nécessaire à une bonne qualité d'érection. Un nouveau traitement est actuellement testé à l'hôpital Tenon à Paris : la thérapie par ondes de choc.

Rédigé le , mis à jour le

La thérapie par ondes de choc contre les troubles de l'érection.

Pour ce traitement, un appareil envoie des ondes de choc à faible intensité sur le pénis du patient pendant vingt minutes. Le Dr Jean-Baptiste Terrasa, urologue, explique le mécanisme d'action : "la machine génère des ondes de choc qui vont diffuser dans la verge et agir sur les vaisseaux. Les ondes de choc vont créer de micro-traumatismes répétés dans les vaisseaux et vont faire agir des facteurs de cicatrisation et de réparation des vaisseaux. Cette stimulation répétée va leur permettre de faire guérir les vaisseaux et surtout d'en fabriquer des nouveaux".

Une étude*, publiée en mai 2016 dans le Journal of Urology, a comparé les ondes de choc chez 37 patients, à un traitement placebo chez 18 patients (tous souffraient de dysfonction érectile, qui n’était pas améliorée par un médicament de la classe du Viagra® (les inhibiteurs de la 5 phosphatase di-estérase). Dans le premier groupe, 54,1% ont eu une érection suffisante pour une pénétration et 40,5% si l’on s’en tient aux critères de l’index international de la fonction érectile (IIEF-EF). Dans le groupe placebo, aucun des patients ne put pénétrer sa partenaire. Et lorsqu'après, ils reçurent des ondes de choc, un peu plus de la moitié eurent une érection suffisante pour un rapport vaginal. Les auteurs estiment que d'autres études sont nécessaires pour déterminer la place des ondes dans le traitement des patients ne répondant pas aux médicaments.

* Penile Low Intensity Shock Wave Treatment is Able to Shift PDE5i Nonresponders to Responders: A Double-Blind, Sham Controlled Study. Kitrev. J Urol. 2016 May;195(5):1550-5. doi: 10.1016/j.juro.2015.12.049.

 

Cette stimulation ne peut fonctionner que pour certains troubles de l'érection comme le confirme le Dr Terrasa : "L'érection se déroule en trois phases : une phase hormonale, une phase neurologique et une phase vasculaire. La thérapie par ondes de choc va agir sur la phase vasculaire. Les patients type pour ce traitement vont être les patients tabagiques, les patients qui ont des problèmes de coronaires, qui ont de petites artères qui sont bouchées".

Pour constater une amélioration des fonctions érectiles, le protocole de cette étude prévoit au minimum de faire trois autres séances. "Ce type de traitement a déjà été développé dans d'autres domaines, explique le Dr Terrasa. Au départ les ondes de choc ont été utilisées en cardiologie puisqu'il a été montré que l'application d'ondes de choc sur le muscle cardiaque permettait la création de nouveaux vaisseaux et aidait à la revascularisation du muscle".

Pour le moment objet d'étude à l'hôpital Tenon, cette thérapie est gratuite pour les patients. Ensuite comme les autres traitements des troubles de l'érection, il ne sera pas pris en charge par la Sécurité sociale.

En savoir plus sur les troubles de l'érection

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24