1. / Sexo
  2. / Pratiques et libido
  3. / Orgasme

Les femmes homosexuelles ont-elles plus d'orgasmes ?

Les femmes homosexuelles atteignent plus souvent l'orgasme que les femmes hétérosexuelles, selon une étude publiée le 18 août dans la revue The Journal of sexual Medecine.

Rédigé le , mis à jour le

Les femmes homosexuelles ont-elles plus d'orgasmes ?
Les femmes homosexuelles ont-elles plus d'orgasmes ?

Les femmes lesbiennes atteindraient plus souvent l'orgasme que les femmes hétérosexuelles, mais moins souvent que les hommes toutes orientations confondes, selon une étude américaine, publiée le 18 août 2014 dans la revue The Journal of sexual Medecine.

Les chercheurs ont demandé à 6.151 hommes et femmes de plus de 21 ans, ayant eu une activité sexuelle dans les 12 derniers mois, de répondre à un questionnaire sur Internet.

Résultats :

-       Les femmes rapportaient avoir atteint l'orgasme dans 62,9% des rapports

-       Les femmes lesbiennes rapportaient avoir eu un orgasme dans 74,7% des rapports

-       Les femmes hétérosexuelles rapportaient avoir atteint l'orgasme dans 61,6% des rapports

-       Les femmes bisexuelles rapportaient avoir eu un orgasme dans 58% des rapports

Les hommes quant à eux ont rapporté avoir obtenu un orgasme dans 85,1% des rapports, quelque soit leur orientation sexuelle.

Pour expliquer l'obtention plus fréquente d'orgasmes chez les femmes homosexuelles, les chercheurs avancent plusieurs hypothèses. La durée de l'acte serait plus long chez les femmes lesbiennes, augmentant les chances de conduire à l'orgasme, comme l'ont montré de précédentes études. Aussi, les femmes seraient plus en confiance avec des partenaires de même sexe et la connaissance de leur propre corps les aiderait à donner un orgasme à leur partenaire féminin.

Une question de bon sens

Qu'en pense Charlotte Tourmente, la sexologue d'Allodocteurs.fr ? "Effectivement, le fait de connaître son corps donne à la femme plus de chance de mener sa partenaire à l'orgasme. En revanche, l'homme connaît moins bien le corps de la femme et a donc moins de facilités. Aussi, dans le cas d'un couple hétérosexuel, la méconnaissance de l'autre sexe peut apporter moins d'aisance et moins de  facilté à donner un orgasme et à le ressentir durant les rapports."

Ces résultats sont finalement logiques et tombent sous le bon sens mais ils ont le mérite mettre en lumière ce phénomène.

Source : Variation in Orgasm Occurrence by Sexual Orientation in a Sample of U.S. Singles. Justin R. Garcia. The Journal of sexual Medecine. 18 août 2014. Doi : 10.1111/jsm.12669

 

VOIR AUSSI :

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24