1. / Sexo
  2. / Homme
  3. / Testicules

Coup dans les testicules : pourquoi est-ce si douloureux ?

Il existe sûrement des questions que vous n'avez jamais osé poser, par pudeur, crainte, voire même honte... Notre journaliste, Mélanie Morin, a posé ces questions à votre place. Aujourd'hui, il est question des douleurs aux testicules.

Rédigé le , mis à jour le

"Testicules : attention fragiles !", chronique de

Les chocs dans les testicules sont souvent discutés sur Internet. Lorsque l'on fait une recherche sur Internet, les termes "coup violent" ou "choc" sont en effet très souvent associés aux testicules. Quand on recherche sur Internet "choc dans les", on obtient "choc dans les dents", puis "choc dans les cotes", "choc dans les testicules" et enfin "choc dans les jambes". Le choc dans les testicules génère près de 158.000 résultats.

Les testicules, une zone particulièrement sensible

Les testicules mesurent environ cinq centimètres de long pour trois centimètres de large. Ils sont situés dans le scrotum, sorte d'enveloppe de peau qui les entoure. Ce scrotum est localisé dans l'aine, à l'extérieur de l'abdomen. De ce fait, les testicules sont maintenus dans une température un peu plus basse que celle du reste du corps, ce qui garantit le bon développement des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes viennent des épididymes et au moment de l'éjaculation, ils passent dans le canal déférent. 

Les testicules sont sensibles parce qu'il n'y a rien pour les protéger, ils sont à l'extérieur du corps dans une fine enveloppe et ils sont particulièrement riches en vaisseaux sanguins et en nerfs. Par ailleurs, le moindre coup peut les faire remonter. En cas de choc violent, ils peuvent même buter contre l'os du bassin, ce qui amplifie encore la douleur.

Pourquoi un coup dans les testicules fait-il si mal ?

Un coup dans les testicules provoque très vite une intense douleur. Selon un spécialiste de la douleur contacté par nos soins, l'information du choc reçu est transmise en moyenne en 20 millisecondes au cerveau et la vitesse de l'expression de la douleur varie en moyenne entre 270 et 350 millisecondes. En revanche, le ressenti de la douleur est très variable selon les individus. Selon un urologue également contacté par nos soins, concernant les particularités de la douleur testiculaire, la douleur due à un pincement relève de capteurs sur la peau du scrotum et la réaction est alors très vive, aiguë et immédiate. En cas de coup, d'écrasement du testicule, ce sont des nerfs situés plus profondément dans l'anatomie qui entrent en jeu, d'où une douleur sourde, un peu "décalée". Il arrive même que la douleur remonte le trajet des nerfs des reins parce qu'au stade embryonnaire, les testicules se développent juste devant les reins puis descendent dans les bourses. Il y a donc des nerfs communs aux testicules et aux reins. 

Dans la même idée, en cas de colique néphrétique, de calculs rénaux, les hommes ont souvent mal aux testicules. Quand on a affaire à une réception de ballon malencontreuse dans les parties intimes, on peut donc ressentir une douleur qui se déclenche de façon décalée mais dans la plupart des cas, la douleur cloue très vite les messieurs sur place… 

Il faut également tenir compte du contexte du traumatisme. Les spécialistes précisent que si le choc survient lors d'un sport qui mobilise toute l'attention et l'énergie de la personne, la douleur peut être ressentie comme une surprise, en l'occurrence une mauvaise surprise, avec un décalage de quelques secondes. Un médecin a d'ailleurs comparé cela à un cerf qui continuerait de courir alors qu'il a reçu une flèche. Il y a aussi le cas particulier des sportifs de haut niveau, des athlètes qui, selon les spécialistes, tolèrent mieux la douleur, notamment celle induite par l'effort à force d'entraînement. Ils développent de bonnes stratégies de contrôle de la douleur, notamment grâce à la sécrétion d'endorphines, ces hormones du plaisir aux vertus antalgiques.

Coup dans les testicules : quelles conséquences ?

Mais tout le monde n'a pas cette résistance et malheureusement, un coup dans les testicules peut faire très mal avec des risques conséquents. Les urologues évoquent un premier choc plus ou moins important qui touche directement les testicules. Survient ensuite un deuxième effet, en cas d'impact violent : les fibres musculaires situées autour du cordon spermatique se contractent et la douleur diffuse jusqu'à l'abdomen. Il y a aussi une résonance entre certains nerfs qui relient les testicules au cerveau et d'autres qui concernent la rate et l'estomac, d'où les nausées voire les malaises vagaux qui s'ensuivent…

Les signes qui doivent alerter et amener à consulter suite à un coup dans les testicules sont du sang dans les urines, un gonflement ou un hématome et une douleur qui persiste. La torsion du testicule est particulièrement redoutée. Dans ce cas, il faut agir vite, dans les six heures en moyenne pour "dévisser" le testicule afin de rétablir la circulation du sang dans cette précieuse glande pour préserver sa fonction.
 

N'hésitez pas à envoyer vos questions gênantes par mail : melanie@allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24