1. / Sexo
  2. / Femme
  3. / Seins

"Je suis un homme et j'ai des seins" : comment traiter la gynécomastie ?

Il existe sûrement des questions que vous n'avez jamais osé poser, par pudeur, crainte, voire même honte... Notre journaliste, Mélanie Morin, a posé ces questions à votre place. Aujourd'hui, il est question de la gynécomastie ou quand les hommes ont des seins.

Rédigé le , mis à jour le

"Je suis un homme et j'ai des seins" : comment traiter la gynécomastie ?

Des hommes sont parfois préoccupés par des attributs qui d'habitude concernent les femmes. Il s'agit de la gynécomastie qui correspond à une hypertrophie des seins chez l'homme. Lorsque l'on fait une recherche sur Internet avec les termes "je suis un homme et j'ai de…", le premier résultat est "de la poitrine". La présence de poitrine chez l'homme génère près de 412.000 résultats sur Internet.

Anatomie du sein

Les seins féminins et masculins ont des points communs. C'est surtout la taille qui diffère. Le sein féminin est plus gros, il est constitué de muscle, de graisse et d'un réseau de lobes et de canaux galactophores, qui permettent de transporter le lait, et qui forment la glande mammaire. Cette glande se développe à la puberté sous l'effet des hormones. Chez l'homme, la composition du sein est presque la même, il est simplement moins développé. La glande mammaire ressemble à celle d'une femme, mais avant la puberté. 

Gynécomastie ou adipomastie ?

Lorsqu'un homme a des seins plus développés que la moyenne, on parle de gynécomastie. "Gynéco" renvoie à la femme et "mastie" à la mamelle, au sein. C'est l'excès de glande mammaire et de graisse qui créent le volume. Mais dans certains cas, il y a juste un excès de graisse, on parle alors d'adipomastie, souvent liée à un problème de surpoids. Il est important de distinguer ces deux cas car les prises en charge sont différentes.

Les causes pouvant expliquer la présence de seins développés chez l'homme sont variées. Elles sont multiples, d'où l'importance d'être rapidement orienté vers le spécialiste adéquat. On distingue trois grandes causes : les perturbations hormonales qui impliquent une présence plus importante d'hormones féminines, les oestrogènes, par rapport aux hormones mâles comme la testostérone. Cela peut être dû à un facteur génétique ou à la prise de médicaments. La deuxième cause possible concerne certaines maladies du foie, du rein, de la thyroïde et le cancer du testicule. Enfin la troisième cause possible est le surpoids qui implique un excès de graisse dans le sein. Selon les spécialistes interrogés par nos soins, la situation la plus fréquente est l'absence de cause. Tout va bien mais une glande mammaire se développe sans raison précise.

Le traitement de la gynécomastie

Quand les hommes sont très complexés, ils peuvent avoir recours à la chirurgie esthétique. L'objectif étant d'enlever les éléments en excès. S'il y a trop de graisse, le chirurgien réalise une liposuccion. Puis, s'il y a un excès de glande mammaire, il en enlève une partie par une ouverture autour de l'aréole. Le chirurgien veille à ne pas trop en retirer pour éviter que cela laisse un creux afin de bien replacer l'aréole. L'intervention dure environ 1h30 et est pratiquée en ambulatoire.

Il ne s'agit pas d'une chirurgie de confort, il y a donc une prise en charge de la Sécurité sociale d'environ 200 euros sachant que ce type d'intervention réalisée dans le secteur privé peut atteindre les 2.500 euros. Après la chirurgie, le patient porte un vêtement de contention pendant une à deux semaines et évite de faire du sport pendant trois à cinq semaines. Concernant un risque éventuel de cancer du sein, il faut savoir que la gynécomastie ne majore pas le risque de cancer mais un cancer peut, parfois, se cacher dans une gynécomastie. Par précaution, toute gynécomastie d'un seul côté doit obligatoirement être analysée.
 

N'hésitez pas à envoyer vos questions gênantes par mail : melanie@allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24