1. / Sexo
  2. / Contraception
  3. / Stérilet

Stérilet Mirena® : des patientes dénoncent les effets secondaires

Vertiges, douleurs gynécologiques, chutes de cheveux ou encore crises d'angoisse. La liste des effets indésirables ressentis par des patientes, utilisatrices du stérilet Mirena®, est encore longue. Ces dernières semaines, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a constaté une forte augmentation des déclarations.

Rédigé le

Stérilet Mirena® : des patientes dénoncent les effets secondaires

En quelques mois, les commentaires incriminant le stérilet Mirena® ont afflué sur la Toile. Le groupe des "Victimes du stérilet hormonal" a rassemblé plus de 12.000 membres en dix jours. Parmi eux, Nathalie Lesage, qui en lisant les effets indésirables décrits par des centaines de femmes a reconnu ses propres symptômes : "J'ai enfin compris ce qui m'arrivait, ça me rassure parce que je me suis dit : « tu n'es pas folle ». On se sent moins seule", confie Nathalie.

Selon elle, cela ne fait désormais aucun doute. Les nombreux troubles dont elle souffre depuis un an et demi sont liés à son dispositif intra-utérin. Mais, comme en témoignent de nombreuses patientes, elle affirme n'en avoir jamais été informée par son gynécologue.

"À l'issue de la pose, je n'ai jamais eu d'information de mon gynécologue sur d'éventuels effets indésirables. J'ai connu deux principaux effets indésirables : l'agressivité et une baisse de la libido. J'étais quelqu'un avec du tempérament, mais là c'était décuplé. Et la libido, c'est la libido, je n'en avais plus. C'est quelque chose qui a beaucoup touché notre couple", confie Nathalie.

Nausées, pertes de mémoire, vertiges…

À cela s'ajoutent des nausées, des pertes de mémoire, des vertiges et d'intenses maux de tête et dos. Ces effets secondaires sont également relatés par d'autres femmes sur Internet. Mais pour de nombreux gynécologues français, la polémique n'a pas lieu d'être.

Selon le Dr Jean-Marc Emmanuelli, gynécologue-obstétricien, "il n'y a pas de médicament efficace pour tout le monde. C'est un stérilet hormonal donc j'accepte les gens qui sont intolérants, allergiques, il peut y avoir des effets indésirables et à ce moment-là, on l'enlève. Mais il y a tellement de patientes qui sont contentes, qui ont un bénéfice donc ça serait dommage qu'on en tire une image négative".

Pour l'Agence nationale de sécurité du médicament, "l'augmentation et la nature des déclarations d'effets indésirables ne remettent pas en cause le rapport bénéfice-risque de Mirena®". Mais pour l'association "Stérilet vigilance hormones", l'accumulation des plaintes de patientes justifie une réévaluation de ce dispositif intra-utérin.

"Nous voulons un protocole de pose. Quand on prescrit Mirena®, on prend connaissance de la notice avec le médecin, on nous informe, on peut lui poser des questions, notamment sur les signes qui doivent nous alerter. Et à ce moment là, nous sommes consentantes. On ne pourra plus nous dire « je ne savais pas »", explique Marie Le Boiteux, présidente de l'association "Stérilet vigilance hormones".   

En Espagne et dans plusieurs pays d'Europe, des milliers de femmes se mobilisent pour dénoncer les effets du stérilet Mirena®. Les autorités sanitaires européennes ont donc lancé une réévaluation de ce médicament.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24