1. / Sexo
  2. / Chirurgie du sexe
  3. / Hymen, clitoris

Hymen : un gage de virginité ?

Parce que l'hymen est érigé en symbole de virginité, certaines femmes ont recours à l’hyménoplastie. Cette intervention chirurgicale permet de reconstituer l'hymen et de libérer celles qui y ont recours de toutes pressions sociales. Pourtant, cette opération est aujourd’hui contestée par des médecins.

Rédigé le , mis à jour le

Hymen : un gage de virginité ?
Hymen : un gage de virginité ?
Sommaire

L'hymen : une membrane

105-hymen_schema_plateau.flv
Anatomie de l'hymen

"Hymen", vient du mot grec humen, qui signifie "membrane".

Anatomie de l'hymen. L'hymen sépare le vagin de la vulve et ferme partiellement l'orifice vaginal pour permettre l'écoulement des règles.

L'hymen, différent d'une femme à l'autre. Certaines femmes naissent sans hymen, d'autres ont des hymens plus importants et obturent complètement l'orifice vaginal.

La forme de l'hymen peut aussi varier d'une jeune fille à l'autre. Il peut être réduit à une collerette, fendu ou criblé de petits trous, c'est ce que l'on appelle un hymen cribriforme.

Hymen et premier rapport sexuel. Généralement, l'hymen se rompt lors du premier rapport sexuel. Il se déchire en deux parties ou plus. Cette déchirure peut être accompagnée d'un léger saignement, qui s'arrête spontanément. Dans l'esprit populaire, ce saignement marque la perte de la virginité.

Toutes les femmes ne saignent pas. 40% des jeunes femmes disent ne pas avoir saigné lors du premier rapport sexuel. Certains hymens s'avèrent en effet moins vascularisés que d'autres. Et bien que cette membrane soit mince, elle est élastique et ne se rompt pas systématiquement. Il existe ainsi des hymens dits "complaisants", qui sont plus souples, plus larges et qui ne cèdent pas sous la pression du pénis.

L'hyménoplastie pour reconstruire l'hymen

hymen_reconstruction_explication.flv
L'hyménoplastie : explications d'un chirurgien

Dans le cas où il y a réellement une déchirure de l'hymen, il est possible de recourir à une reconstruction, une hyménoplastie.

En quoi consiste l'hyménoplastie ? Cette technique chirurgicale existe depuis très longtemps. Initialemement, cette intervention était utilisée non pas pour réparer l'hymen mais, pour traiter d'autres anomalies de l'appareil génital féminin. L’intervention n'est pas remboursée par l'Assurance maladie car elle est considérée comme de la chirurgie esthétique. En effet, il n'y a pas d'intérêt médical à réparer l'hymen. En revanche, sa fonction sociale est très forte.

Hyménoplastie : une fonction sociale. Dans plusieurs cultures, un hymen intègre est considéré comme une garantie de la chasteté d'une femme. D'ailleurs, le rituel du drap taché de sang lors de la nuit de noces persiste dans de nombreux milieux traditionnels.

L'hyménoplastie : une opération qui fait débat

105-hymen_temoignage.flv
Certaines femmes ont recours à l’hyménoplastie. L'une d’entre elles témoigne.

Une opération qui ne fait pas l’unanimité. L'opération de reconstruction de l'hymen suscite des débats parmi les médecins. En 2006, le Conseil national des gynécologues-obstétriciens a pris position officiellement : "les médecins sont très réticents à refaire les hymens car c'est participer à une coutume machiste du sang sur le drap le soir de la nuit de noces, qui n'a rien à voir avec la foi".

Reste que, face à la détresse des jeunes filles, nombre d'entre eux pratiquent cette intervention.

En savoir plus sur l'hymen

Sur Allodocteurs.fr

Dans le forum :

Ailleurs sur le web