1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Premiers secours

Premiers secours : savoir réagir en cas d'urgence

Que faire si une personne s'écroule devant nos yeux ? Comment réagir si on assiste à un accident ? Sommes-nous en mesure de venir en aide aux victimes ? Ces questions abstraites peuvent pourtant un jour se poser de façon bien réelle. Et seulement 27% des personnes pensent connaître les gestes de premiers secours ! Des gestes simples, accessibles à tous, même aux enfants, et qui sauvent des vies.

Rédigé le , mis à jour le

Premiers secours : savoir réagir en cas d'urgence
Premiers secours : savoir réagir en cas d'urgence
Sommaire

La formation des enfants aux premiers secours

Les gestes de premiers secours peuvent être enseignés dès le plus jeune âge.

Les gestes essentiels de premiers secours ne sont pas réservés aux adultes. Des initiations sont régulièrement organisées pour les enfants, dans les écoles mais aussi dans les locaux de la Croix-Rouge.

Massage cardiaque, positions de sécurité... Apprendre les gestes qui sauvent n'attend pas le nombre des années. 

Bien réagir en cas d'étouffement

Que faire en cas d'étouffement ?

Massages cardiaques, manœuvre de Heimlich, position latérale de sécurité… on a tous vaguement entendu parler de ces gestes de premiers secours, mais combien savent vraiment les mettre en application ? Et pourtant, tout le monde peut être confronté à une situation d'urgence.

Pour savoir comment réagir en cas d'étouffement, savoir comment pratiquer un massage cardiaque ou encore savoir comment utiliser un défibrillateur... La Croix-Rouge française forme les salariés qui le souhaitent aux gestes de premiers secours.

En cas d'étouffement :

  1. Donner cinq claques dans le dos avec le le talon de votre main. Position : derrière la victime, un peu sur le côté, la victime doit, elle, être légèrement penchée en avant. On visualise la cible, entre les deux omoplates pour faire bouger l'objet dans la trachée. La tape doit être vigoureuse.
     
  2. S'assurer que la victime a bien recraché le corps étranger. Quant au résultat, il est visible : la victime se sent soulagée, elle respire, elle tousse.
     
  3. Si l'étouffement persiste, pratiquer la manœuvre de Heimlich. Position : toujours derrière la victime. Amener votre poing entre le creux du sternum et le nombril de la victime. Placer ensuite votre autre main contre votre poing fermé, décoller vos coudes de la cage thoracique pour ne pas comprimer les côtes, et enfin amener votre poing vers vous et et vers le haut. Cette manœuvre peut être répétée 5 fois et doit faire sortir le corps étranger.

Pour les femmes enceintes et les personnes en surpoids, le point de pression se situe plus haut, juste au niveau de la poitrine. Ces deux techniques peuvent être également utilisées sur les nourrissons à condition d'adapter sa force.

Bien pratiquer le massage cardiaque

Comment pratiquer un massage cardiaque ?

Tout le monde sait à quoi ressemble un massage cardiaque mais combien d'entre nous savent vraiment le pratiquer ?

Faire un massage cardiaque ne s'improvise pas. La victime et le sauveteur doivent être placés sur une surface stable et solide. Le geste est quant à lui bien précis.

Calculer du haut du sternum au bas du sternum, couper la cage thoracique en deux parties, amener le talon de paume de main sur la ligne médiane. Placer l'autre main par dessus, tendez vos bras et enfoncez jusqu'à 6 centimètres.

Le rythme doit être compris entre 100 et 120 compressions par minute. Il est important de masser rapidement pour que le cerveau ne soit pas altéré. Un massage cardiaque pratiqué rapidement favorisera la circulation du sang et le transport d'oxygène vers les organes.

Le défibrillateur permet lui d'analyser le rythme des battements du cœur et d'envoyer un choc électrique si nécessaire.

En savoir plus : vos questions, nos réponses sur les premiers secours

Sur Allodocteurs.fr

Les gestes qui sauvent :

L'application indispensable à télécharger sur votre smartphone :

Questions/réponses :

Ailleurs sur le web

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24