1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Premiers secours

Gestes qui sauvent : l'inconscience

Il était une fois Robert en roller… Quand soudain, la petite balade entre amis tourne mal. C'est la chute. Audrey ne répond plus, elle ne réagit pas. Vite, il faut agir !

Rédigé le , mis à jour le

Gestes qui sauvent : l'inconscience

Que se passe-t-il ? Audrey ne parle pas, elle n'ouvre pas les yeux. Aucune réaction, elle est inconsciente mais elle semble respirer.

Audrey a perdu connaissance. Tous ses muscles sont relâchés, la langue d'abord si molle qu'elle retombe dans le fond de la gorge, empêchant Audrey de respirer correctement. Plus loin l'estomac souffre, il se contracte sous l'effet des spasmes et surtout il se vide de liquide qui remonte vers l'œsophage. Audrey peut se mettre à vomir mais sa langue obstrue les voies aériennes. Le liquide bascule donc vers le larynx et les bronches. Les poumons sont inondés. Audrey risque de s'étouffer.

Premiers gestes : basculer la tête en arrière et ouvrir la bouche. Robert vient de dégager les voies aériennes. Pour être sûr, il écoute le souffle tout en observant la poitrine qui se soulève.

Mais son amie n'est pas en sécurité. Robert doit la mettre sur le côté et pas n'importe comment. Position : un bras placé à angle droit, l'autre main sur la joue opposée, on la maintient. Côté jambes, le genou opposé est relevé et plié. Tout est prêt, Robert va pouvoir basculer le corps. Sa main côté visage, l'autre sur la jambe, il fait rouler la victime vers lui, jusqu'à ce que le genou touche le sol. On cale bien, bouche ouverte. Voilà Audrey en position latérale de sécurité.

Audrey est hors de danger, Robert peut appeler les secours et surveiller la respiration. Robert a effectué les bons gestes, il vient peut-être de sauver une vie…

 

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24