1. / Se soigner
  2. / Professions médicales

Mal-être des soignants : un service à leur écoute

Un numéro vert vient d'ouvrir à l'attention des professionnels de santé épuisés. Un service d'écoute qui a pour objectif de réduire les risques de burn-out.

Rédigé le

Image d'illustration - Vidéo : entretien avec Catherine Cornibert, docteur en pharmacie

À force de prendre soin de nous, ils ont tendance à s'oublier. Qu'ils soient médecins, infirmiers ou kinésithérapeutes, à l'hôpital ou en libéral, les soignants ne vont pas bien. Une enquête révèle en effet que près de 50% des professionnels de santé sont, ou ont été, en burn-out et 13% d'entre eux sont concernés par des problèmes d'addiction. Par ailleurs, le taux de suicide chez les médecins est 2,5 fois supérieur à la moyenne nationale chez les 30-65 ans.

Des données alarmantes face auxquelles l'association Soins aux professionnels de santé a décidé de réagir en mettant en place une plateforme téléphonique nationale : un numéro vert (0 805 23 23 36) accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Au delà de l'écoute, première étape essentielle de la prise en charge, ce service permettra aux appelants d'être orientés, s'ils en ressentent le besoin, vers des structures de soins adaptées.

L'association SPS s'est lancée dans la mise en place d'unités dédiées régionales réservées aux professionnels de santé en souffrance nécessitant une hospitalisation. Les premières structures labellisées SPS ouvriront courant 2017. Le maillage territorial retenu est d'une unité par région au minimum avec une capacité de vingt à trente lits en moyenne. Ces structures cibleront essentiellement le burn-out, la dépression, les addictions ou le harcèlement.

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24