1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Somnifères

Somnifères : les médecines douces aident-elles au sevrage ?

Un sevrage sans hospitalisation est-il possible ? Le yoga ou la méditation sont-ils proposés comme aide au sevrage dans certains hôpitaux ?

Rédigé le , mis à jour le

Somnifères : les médecines douces aident-elles au sevrage ?

Les réponses avec le Dr Isabelle Poirot, psychiatre :

"Un sevrage sans hospitalisation est tout à fait possible. Tous les sevrages que je propose à mes patients se font en ambulatoire, il n'y a donc pas besoin d'hospitalisation.

 "La relaxation, la méditation… sont des outils qui peuvent être intéressants en complément éventuellement d'une thérapie cognitivo-comportementale. Dans les hôpitaux en général on ne propose pas de yoga et la méditation pour le sevrage à l'hôpital. On fait de la pleine conscience mais pour l'anxiété. Pour le sevrage, on ne va pas forcément être en milieu hospitalier où les délais d'attente sont particulièrement importants. Souvent je demande à mes patients d'avoir un recours extérieur et notamment par rapport au yoga. Mais c'est tout à fait possible."

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24