1. / Se soigner
  2. / Médicaments
  3. / Somnifères

Bien dormir sans somnifères

Ch@t du 29 novembre 2012 de 15h à 16h : les réponses du Dr Frédérique Aussert, spécialiste du sommeil et du Dr Jacques Labescat, médecin généraliste.

Rédigé le , mis à jour le

Bien dormir sans somnifères
Bien dormir sans somnifères
Sommaire

Les réponses du Dr Frédérique Aussert, spécialiste du sommeil

  • Vous parlez de manque de sommeil mais les apnées du sommeil ne sont pas comprises dans vos enquêtes?

Vous avez tout à fait raison d'évoquer ce problème, dans le cas présent le sujet était centré sur l'insomnie, qui n'est pas le symptôme principal évocateur d'apnées du sommeil.

  • Mon conseil pour endormissement : la télévision et n'importe quelles chaînes ?

C'est vrai, à condition de ne pas être trop prêt de son écran pour l'effet stimulation lumineuse !

  • J'ai longtemps souffert d'insomnie à cause d'un traitement. Maintenant quand j'ai du mal à m'endormir, je mange un bout de pain et 15 minutes plus tard je dors. Pourquoi ?

Si votre ancien traitement était éveillant et que vous l'avez supprimé vous avez retrouvé un rythme veille sommeil physiologique, par ailleurs les sucres lents, ainsi que les rapides, ont montré un effet bénéfique sur l'endormissement.

  • Au sujet des apnées du sommeil à partir de quelle durée parle t-on d'apnées ? Mon conjoint me dit que j'en fait toutes les nuits mais de quelques secondes seulement, suivies d'un gémissement, ceci toutes les nuits depuis toujours. Peut-on parler d'apnées du sommeil ?

En tout cas il faut l'évoquer, donc consulter un spécialiste du sommeil, c'est une question de durée mais aussi de fréquence et de saturation en oxygène donc tout ça doit être quantifié par un enregistrement.

  • Je n'ai plus de sommeil de type 5 (le plus réparateur) après deux analyses à la clinique du sommeil (Hôtel Dieu et Antoine Béclère). Quelles conséquences sur la qualité de la récupération ? Je me réveille très tôt (5h30-6h), j'ai 70 ans.

Avec l'âge la quantité de sommeil lent profond diminue, c'est physiologique. Par contre il ne devrait pas disparaitre complètement. Il n'existe pas de stade 5 de sommeil. Le sommeil lent profond correspond aux stades 3 et 4.

  • La mélatonine n'est pas vendue en France pourquoi ? Comment en acheter car par internet, la qualité n'est pas certaine.

La mélatonine est délivrée en France sur ordonnance d'un médecin.

  • Lu sur ce site, sommeil perturbé : signe précoce de la maladie d'Alzheimer ? J'ai 61 ans, un sommeil de 6 heures par nuit très perturbé, mais pas de fatigue dans la journée. Faut-il consulter pour Alzheimer ?

Il vaudrait mieux consulter pour troubles du sommeil d'abord !

  • Ma copine de 16 ans ne s'endort plus depuis 4 mois, c'est pas normal, et ça nous inquiète. Que pouvez-vous nous conseiller vous les spécialistes. Je vous informe qu'elle ne prend aucun médicament.

Faites une recherche sur internet en tapant "centres de sommeil" vous trouverez toutes les données.

  • J'ai 22 ans et depuis mon adolescence j'ai des problèmes d'endormissement, voire des insomnies totales la veille d'un évènement stressant...Je pense souffrir d'anxiété...Je ne veux pas prendre d'hypnotiques, ni d'anxiolytiques, quel pourrait être mon recours ?

La sophrologie, les thérapies comportementales et cognitives sont une bonne indication.

  • Je travaille de nuit depuis 6 mois et fais des insomnies depuis une quinzaine de jours ... je ne souhaite pas prendre de somnifères mais aimerais retrouver un sommeil serein les nuits où je ne travaille pas ... que me conseilleriez-vous ?

De façon ponctuelle les anti-histaminiques sédatifs sont une bonne indication.

  • Est-ce que la méthode de s'empêcher de dormir, donc l'inverse de se fixer à vouloir à tout prix s'endormir, peut marcher ? Mais penser à quoi pour s'empêcher de dormir ? A quelqu'un à qui on tenait, et qui viendra nous visiter cette nuit et dont on ne veut louper sa visite ?

Ce qui est sûr c'est que le meilleur ennemi du sommeil est la peur de ne pas dormir, quant à l'inverse...

  • Mon mari ne trouve le sommeil qu'au levé du jour, son rythme est inversé même s'il a eu une journée fatigante il ne s'endormira que très tard 3 ou 4h du matin.

La mélatonine prescrite par un médecin spécialiste du sommeil, ainsi que la luminothérapie, peut être une solution efficace dans ces cas là.

  • La mélatonine présente t-elle des dangers sur une longue période d'utilisation (plusieurs mois) et présente t-elle des risques pour l'estomac ? (type brûlures) ?

Pas que je sache.

  • Alors ce doit être stade 4 mais ce n'est pas trop grave docteur ?

Ce ne sont que des enregistrements ponctuels, et non le reflet de toutes vos nuits donc ne vous faites pas de soucis excessifs là dessus !

  • Quel hypnotique peut-on prendre durablement quand on a l'apnée du sommeil traitée avec une machine (masque nasobuccal) ?

Tous les médicaments myorelaxants et sédatifs sont contre indiqués. La phyto thérapie peut être une bonne alternative, notamment la valériane.

  • Après une dépression nerveuse, je prends de l'Atarax® 25 le soir depuis 10 ans et 1/2 tétrazépam au coucher, je dors et n'ai pas d'effets indésirables le lendemain, y en a-t-il qui peuvent survenir avec l'âge

Avec le tétrazepam des troubles de la mémoire essentiellement.

  • Je prends un demie Imovane® 7.5 depuis mon premier cancer prostate 2006, je ne peux plus m'en passer en 2011 cancer à la gorge, et œsophage je dors 3 heures par nuit. Que dois-je faire et qui voir quand dans la journée j'ai envie de dormir j'ai 70 ans ?

Consulter un médecin spécialiste du sommeil.

  • Un petit comprime de mélatonine pris tous les soirs peut-il avoir des effets secondaires sachant que son efficacité pour l'endormissement est semble t-il efficace ?

Il n'y a à l'heure actuelle aucune étude sur les effets secondaires des prises chroniques de mélatonine donc je ne saurais vous les recommander.

  • Je m'endors assez facilement vers 23h et je dors bien jusqu'à 4h du matin. Là, réveil brutal et difficulté à me rendormir. Est-ce que cela peut être lié à un problème de reflux gastrique pour lequel je suis traitée ?

Effectivement les problèmes de reflux peuvent fragmenter le sommeil. Il faut peut être revoir avec votre médecin le traitement de votre reflux dans un premier temps.

  • Je prends 1 Lysanxia® 10 mg et Imovane® de 3,75 mg depuis de nombreuses années. J'ai essayé la teinture mère de valériane. La valériane m'apaise mais je n'arrive pas à m'endormir Je voudrais me débarrasser du Lysanxia® et de l'imovane®.

Il faut éliminer une pathologie organique du sommeil et ensuite mettre en place d'autres outils: sophrologie, thérapie comportementale; et ensuite seulement vous lancer dans un sevrage

  • 22 ans, jeune actif, je travaille depuis 3 mois en 3/8. Mon sommeil est très perturbé par ces changements récents. J'aimerais connaître l'impact de ce rythme sur mon organisme, quels sont vos conseils et/ou solutions car il est vrai que la solution somnifère me semble trop simple (je n'en ai jamais consommé).

Vous pouvez lire à ce sujet le rapport récent de l'AFSSAPS sur les travailleurs postés, vous y trouverez les réponses que vous cherchez.

  • Mon épouse atteint de la maladie d'Alzheimer , souffre d'insomnies ou dort 4 à 5 heures par nuit malgré le somnifère intitulé : Zolpidem® 10 mg, elle a un tempérament insomniaque même lorsqu'elle travaillait. Avez-vous une solution ?

C'est effectivement compliqué quand il y a une pathologie associée; il y a souvent une inversion du rythme veille sommeil qui est aussi à prendre en compte dans la maladie d'Alzheimer.

  • J'ai perdu ma fille qui s'est suicidée il y a 6 ans, elle avait 30 ans. Pour dormir et donc survivre je prends un antidépresseur sédatif (athymie) et du Théralène®. Je suis suivie par un psychiatre mais cela ne suffit pas. Il me faut aussi radio ou TV. Je ne vois pas comment je pourrais arrêter ?

C'est vrai que ce n'est pas simple. Vous pourriez probablement commencer par diminuer tranquillement le Théralène®, en associant de la phytothérapie ou de la sophrologie.

  • Je me réveille très tôt vers 3h et puis après toutes les heures, à chaque fois j'ai l'impression de sortir d'un gouffre, c'est assez effrayant. S'agit-il d'apnées ?

C'est possible, surtout si vous ronflez la nuit; mieux vaut consulter pour faire un point clair là dessus.

  • Y a t-il un fort effet placebo avec les somnifères ? Les gens croient tellement que c'est le seul moyen pour qu'ils dorment...

Vous avez tout à fait raison de le souligner, l'effet placebo est effectivement non négligeable, car être persuadé qu'on va dormir est déjà un grand pas vers le sommeil !

  • Je prends Paroxétine® mais ai beaucoup de mal à  m'endormir, jeux cognitifs.... pour trouver le sommeil comment faire ?

Toutes les activités éveillantes et stimulantes le soir ont tendance à repousser l'endormissement donc peut être vous tourner vers des activités plus neutres.

  • Est-il vrai que les somnifères peuvent prédisposer à la maladie d'Alzheimer ?

Il est clairement démontré que les somnifères donnent des troubles de la mémoire, de là à prédisposer à la maladie d'Alzheimer il y a encore un pas que les études n'ont pas franchi !

  • Après une grave et longue privation de sommeil ayant engendré désorientation, trouble de la mémoire, et quelquefois hallucinations...etc, peut-on récupérer complètement, comment ? Une nouvelle qualité de sommeil est bénéfique mais pas radicale.

Oui, on peut récupérer complètement, en resynchronisant bien son horloge biologique et en veillant à ne pas se mettre en dette de sommeil.

  • Le ronflement a-t-il un effet sur la qualité du sommeil. Si oui comment le guérir ?

Ca dépend du type de ronflement, c'est souvent un signe précurseur ou révélateur d'apnées de sommeil; mieux vaut consulter un ORL spécialiste du sommeil qui saura faire la part des choses et vous proposer un traitement adapté.

  • J'ai un sommeil fragmenté avec une période d'insomnies d'environ 2h vers 2 ou 3h du matin. Malgré cela, je me réveille tôt. Ma difficulté à mémoriser peut-elle être la conséquence de ce manque de sommeil /5h par nuit, voir 3 quelquefois.

Oui, tout à fait, les études ont montré que dormir moins de 5 heures par nuit avait des conséquences sur la santé. Par ailleurs toute dette de sommeil peut donner des troubles de la mémoire.

  • Mon mari ne s’endort que le jour levé, pas moyen de trouver le sommeil dans la nuit, comment expliquer cela ?

Il peut souffrir d'un syndrome de retard de phase, avec une horloge biologique très décalée.

  • Je prends de temps en temps une goutte de Rivotril®. Cela me permet de m'endormir. Est-ce très nocif ? Comment remplacer cette aide ?

Toute prise ponctuelle de médicaments (moins d'une fois par semaine) n'est pas réellement gênante.

  • Y a t-il une durée normale du sommeil à 65 ans ?

Il n'y a pas de norme précise, quel que soit l'âge. Les courts dormeurs dorment 5 h et les gros dormeurs ont besoin de 10 pour la même forme de la journée, ceci est également valable à 65 ans, si vous êtes en forme la journée c'est que votre sommeil de nuit est satisfaisant.

  • La mélatonine doit-elle être prise quotidiennement ou peut-elle n'être prise qu'au moment où on ne dort pas (occasionnellement) ?

La mélatonine n'est pas un inducteur de sommeil, elle n'a donc en théorie pas d'intérêt en prise ponctuelle.

  • J'ai 66 ans et je ne dors pas plus que 4 heures par nuit c'est normal ?

Moins de 5 h c'est considéré comme à risque pour la santé, mieux vaut consulter dans ces cas là.

  • Spasmine inefficace pour des problèmes d'insomnie, mon médecin me propose un médicament à base d'opium, j'ai peur de le prendre ?

Je ne vois pas très bien de quel médicament il peut s'agir ! Dans le doute abstenez vous !

  • Je prends le soir un Stilnox® que je coupe en quatre,  y a t-il un problème sur le plan santé dans la durée ?

Même 1/4 de comprimé a des effets néfastes à long terme.

  • J'ai 31 ans, je dors sans réveil entre 23h et 3h00, ensuite je me réveille toutes les heures et quand il est l'heure de se lever, j'ai du mal, je stresse en pensant au manque de sommeil sur ma journée.. Que faire ?

Il s'agit sûrement d'une insomnie psychophysiologique pour laquelle thérapie comportementale et sophrologie sont de bonnes indications.

  • Comment une fratrie de 4 personnes tous ont le sommeil inversé, le jour plutôt que la nuit.

Le retard de phase a effectivement un substratum génétique, donc il n'est pas étonnant de retrouver les mêmes symptômes dans une fratrie.

  • Mon père est âgé de 80 ans, il prend des somnifères depuis 1992 mais aujourd'hui j'ai constaté qu'il a les chevilles enflées et le visage aussi est-ce que ceci est du à une insuffisance rénale et à la prise des somnifères ?

Pas directement à la prise de somnifères, plutôt à un problème rénal, qui peut par ailleurs perturber l'élimination des somnifères et accentuer leurs effets secondaires.

  • J'ai 44 ans je m'endors vite mais ensuite je me réveille une première fois à 2h30 puis jusqu'à 7h du matin je ne dors que par petits tranches. Aussi la journée je suis très fatiguée mais pas sommeil. Le médecin m'a prescrit du venlafaxine auquel j'ai fait une forte réaction secondaire. Il y a des mois que ça dure, que faire ?

Consulter un médecin spécialiste du sommeil qui saura faire la part des choses entre une étiologie organique ou un simple problème d'anxiété.

  • Merci à vous de l'éclairage apporté concernant le Donormyl® et son risque d'accoutumance physique et psychique ! On m'a assuré du contraire en pharmacie quand j'ai demandé un conseil pour mes troubles du sommeil !

Le Donormyl ®est un anti histaminique et pas un psychotrope. Il n'y a donc pas les risques de dépendance, d'accoutumance et de syndrome de sevrage liés aux anxiolytiques et aux hypnotiques.

  • Vous n'avez pas évoqué l'homéopathie. Pour essayer de me sevrer du Stilnox®, je prends maintenant un cocktail de TM de Valériane, Eschscholtzia, Ficus .... mais je continue à prendre 1/4 de Stilnox® pour m'endormir et souvent pour me rendormir. Comment reformater mon cerveau ?

Continuer très progressivement le sevrage du Stilnox® en alternant des jours avec prise et des jours sans prise.

  • Quelle conséquence peut avoir un cycle de sommeil qui dure moins de 90 min à chaque fois ?

Ca dépend de son contenu. 90 minutes est une moyenne !

  • Quand on a un retard de phase, y a t-il des médicaments ou plantes pour aider à recadrer tout cela ?

La mélatonine en préparation pharmaceutique sur ordonnance est une bonne indication, ainsi que la luminothérapie.

  • Ma fille de 16 ans est sous mélatonine 3gr et depuis que je lui donne 2 cachets d'euphytose en plus, elle dort vraiment. Qu'en pensez-vous ?

Que l'effet anxiolytique de l'euphytose lui fait du bien, et donc qu'il s'agit peut être plus d'un problème de sommeil lié à l'anxiété qu'à un réel problème d'horloge biologique.

  • Dès que je m'endors je me réveille en sursaut en m'étouffant et cœur qui palpite c'est du a quoi ?

Ca peut être du à des apnées du sommeil. Il faut consulter pour ça.

  • Depuis des mois je passe la nuit avec la TV allumée pour m'endormir mon sommeil est très fragmenté à chaque réveil j'ai besoin d'avoir cela. J'ai tenté sans TV impossible de m'endormir il y a 3 semaines j'ai fait un infarctus du myocarde en dehors des facteurs risques classiques l Usage de la TV est-il néfaste au point de déclencher un SCA ?

Qu'entendez-vous par SCA ?

  • Je dors par fractions de deux heures puis je m'occupe en étudiant une langue étrangère pour faire quelque chose d'agréable au lieu de me morfondre ...Est-ce normal de mieux dormir (5 heures de suite) quand j'ai fait une bonne sieste l'après midi ?

On dit que chez l'enfant les bonnes siestes préparent les bonnes nuits, c'est un peu vrai aussi chez l'adulte !

  • Oui mais quel médecin dois-je aller voir ?

Un médecin spécialiste des troubles du sommeil pour évaluer la qualité de votre sommeil avant tout.

  • J'ai du mal à résoudre des insomnie survenant vers 5h du matin car des idées tristes m'obsèdent. Est-ce dû à la sécrétion plus élevée d'une molécule (hormone) ?

Ce type d'insomnie est souvent lié à une dépression.

  • Depuis des années je ne dors pas les nuits. Je vais au lit à 5 ou 6 h du matin, je me réveille vers 12-13 h et je ne me sens pas fatiguée. Cette habitude est-elle mauvaise pour la santé ?

Vous souffrez d'un décalage de phase. Si ça ne nuit pas à vos activités diurnes et ne vous met pas en dette de sommeil ça ne pose pas de problème majeur.

  • Après une péricardite mon mari dort beaucoup, il s'endort tôt et se lève tard en + il fait une sieste d'1h est-ce dû à sa péricardite ?

Ca peut tout à fait être lié.

  • J'ai été longtemps surdosé en hormones thyroïdiennes... Mon traitement a été changé il y a 12 jours. Dans combien de temps puis-je espérer un sommeil correct sans Imovane® ?

Quand votre traitement sera réellement bien équilibré.

  • Je me couche tard et je dors longtemps le matin est-ce bon ?

C'est un décalage de phase, si ça ne vous met pas en dette de sommeil ce n'est pas grave !

  • Après un burn-out en 2011 (MP tendinopathie) fibromyalgie diagnostiquée alors. Je prends de l'Alprazolam® 0.25mg 1cp/J. Issue d'une famille d'insomniaques (fratrie). Mère bi-polaire, je me prends en charge. Je fais de la relaxation chez moi et en balnéothérapie. Je souhaiterais ne plus prendre ce médicament auquel je m'accroche néanmoins. Je prends pour les douleurs du Doliprane 1000 et du D-Stress.

Vous avez mis en place des stratégies alternatives ce qui est très bien. Vous allez pouvoir entamer un sevrage médicamenteux très progressif, accompagné par votre médecin traitant, qui a toutes ses chances de réussir.

  • SCA syndrome coronaire aigu qui a nécessité une angioplastie et pose de stent sur coronaire bouchée.

Non ! La télé est néfaste quand elle est trop stimulante sur le plan de la vigilance ou de la lumière (écran trop prêt du lit), et vous met en dette de sommeil.

  • Quel est un inducteur de sommeil ?

Les hypnotiques.

  • Que faire pour dormir bien la vielle d'un événement stressant (type concours) ? J'ai 25 ans, sommeil lourd de 9h et endormissement rapide d'habitude avec bonne hygiène de vie. Pourtant à chaque veille de concours grand difficulté à s'endormir et à dormir correctement.

Relaxation, prise ponctuelle d'un médicament relaxant type phytothérapie.

  • le Theralene est il dangereux?

Oui ! Grand risque de dépendance et d'accoutumance.

  • Retraitée 67 ans, que faire contre le décalage ? Mon heure d'endormissement (1h28 !) est passée à 3h du matin. Moyennant quoi je dors soit jusqu'à 8h, 10h ou 11h (en mettant la radio). Je ne suis pas en forme dans la journée et m'endors si je suis bercée (cinéma, conférence, télé). Si je me couche plus tôt, je suis réveillée au milieu de la nuit et ne redors pas. Si je suis avec mon ami, c'est pire.

Consulter pour voir si avec de la mélatonine on peut vous aider à retrouver un meilleur rythme veille sommeil.

  • Je m'endors à peu près bien mais me réveille 1 ou 2 fois par nuit pour aller aux toilettes même sans boire de l'après-midi, et plus moyen de me rendormir, ne prends aucun médicament. Que faire ?

Explorer les causes qui font que vous n'arrivez pas à retrouver le sommeil en cours de nuit.

  • Prise ponctuelle d'un médicament relaxant type phytothérapie ? Comme euphytose par ex ?

Tout à fait !

  • Est-il exact que la durée du sommeil diminue avec l'âge ?

Assez peu en fait, 10% maximum, c'est la qualité et la répartition sur les 24h qui changent surtout.

  • J'ai 25 ans, endormissement rapide et sommeil lourd de 9h/nuit. Mais la veille d 1exam, je mets longtemps à m'endormir, je dors donc très peu et avec un sommeil de mauvaise qualité. J'ai juste respecté une hygiène de vie saine et un rythme de sommeil régulier les semaines précédents l'exam. Que faire d'autre ?

Cf plus haut.

  • 64 ans, sommeil perdu il y a 25 ans après le décès de ma mère ! Je suis sous Séroplex5®, Lysanxia®, Stresam®. Mon médecin dans quelques temps supprimera le Lysanxia® ! Nuits pourries dés 3h ! Que prendre pour avoir des nuits correctes ? J'ai bien compris les conseils que vous avez donnés.

Je n'ai pas de solution miracle à vous proposer. La solution ne sera pas dans les médicaments car vous avez déjà tout ce qui peut être efficace dans le domaine !

  • Dès que je me réveille même en pleine nuit, je me sens obligée de sortir de mon lit pour profiter de la vie et je ne me rendors pas de ce fait.

Alors faites un travail en sophrologie pour vous aider au lâcher prise.

Les réponses du Dr Jacques Labescat, médecin généraliste

  • Suite dépression et maladie de lyme, je prend Laroxyl® (alors que je n'ai plus de douleurs) et Orap®, pour dormir. Est-ce que ces 2 médicaments peuvent être responsables de mon abattement matinal ?

Oui tout à fait revoir avec votre médecin un aménagement de votre traitement.

  • Au grand désespoir de mon mari, je ronfle la nuit, même en changeant de position (femme de 44 ans en surpoids) et j'ai essayé les comprimés à sucer anti ronflement vendus en pharmacie, sans grand effet .... Y a t-il une solution ?

Voir un ORl ou médecin traitant des solutions existent médicales.

  • J'entre dans un lit préalablement chauffé, j’écoute ma musique préférée du moment 5mn et je m’endors : c'est le meilleur remède que j’ai trouvé !

BRAVO vous avez tout compris.

  • A trop donner du Toplexil® à un enfant (pour qu’il s'endorme), peut-il y avoir accoutumance ?

Ce médicament est un anti-tussif le donner à un enfant est un mésusage tout à fait à éviter.

  • Que pensez-vous des granions de lithium pour régler les problèmes de sommeil passagers, soucis par exemple ou stress du boulot ?

Cela fait partie des moyens utilisables en effet.

  • Est-ce que l’hypnose est un moyen efficace et rapide pour retrouver définitivement le sommeil ?

Oui l'hypnose est un excellent moyen non dangereux moins que les hypnotiques en tout cas.

  • Mon fils de 23 ans à un cycle de sommeil inversé, le médecin n’en tient pas compte. Que peut-il faire ?

Pourquoi cette inversion rééducation à envisager progressivement avec avis médical.

  • Lorsque je suis trop fatigué je ne dors plus, pourquoi ?

La nature est en effet mal faite, fatigué on dort mal c'est comme ça mais ce n'est pas bon il ne faut pas laisser s'installer une insomnie car risques...

  • J’ai 23 ans et je suis insomniaque depuis 10 ans, j’ai tout essayé (psy, hypnose, neuro, somnifères) mais personne n'a pu m’aider, je peux rester 3 jours éveillé en étant épuisé de fatigue, que puis-je faire ?

On n'a jamais tout essayé.

  • Un mauvais dosage d’hormones thyroïdiennes peut-il avoir un effet sur le sommeil ?

Un surdosage oui.

  • J’ai deux ados 14 et 17, ils se couchent très tard après minuit, on me dit que c’est normal ?

C’est normal pour eux mais ce n'est pas physiologiquement recommandable en dehors des vacances.

  • J’ai des insomnies régulièrement et je prends un de mi à un comprimé de myorelaxant qui me fait dormir en moyenne 3 heures d’affilée est-ce mieux que de prendre Stilnox® ?

Ce sont des cousins médicamenteux donc pas meilleurs.

  • Oui, mais le psychiatre ne communique pas beaucoup avec le cardiologue qui me donne également Cardensiel® (bêta-bloquant) je désirerais comprendre si cette fatigue (et cette envie de dormir le jour) était plutôt due aux médicaments ou à la maladie de lyme ?

On ne peut consulter sur internet il faut que votre médecin référent coordonne vos traitements.

  • Pour faire face à des insomnies de fin de nuit liée à un stress passager, existe-t-il des hypnotiques sans effets secondaires sur la mémoire ? Bétabloquants ?

Non ce n'est pas indiqué effets au réveil.

Oui.

  • Ma mère prend un anxiolytique/somnifère (lorazepam) plus un antidépresseur (miansérine) tous les jours. Ses troubles du sommeil n’allant pas en s’arrangeant, elle prend 1 cachet et demi de lorazepam/jour. Je trouve que ça fait beaucoup, qu’en pensez-vous ?

C'est l'avis de son médecin qui compte on ne peut conseiller à distance et sans connaitre les patients.

  • En ce qui concerne la mélatonine, quelle dose doit-on prendre chaque soir, idéalement et pendant combien de temps ?

2 mg mais efficacité surtout sur jet-lag en accord avec professionnels de santé.

  • Une fois le bon dosage d’hormones thyroïdiennes trouvé, puis-je espérer dormir sans Imovane® ?

Oui.

  • Je prends Stilnox® vers 22h si conversation téléphonique vers 22 h 30, aucun souvenir le lendemain est-ce normal ?

Oui.

  • Je prends le soir un Stilnox® que je coupe en quatre, y a t-il un problème sur le plan santé dans la durée !

Il vaut mieux éviter mais le mieux n'est pas toujours possible.

  • La pleine lune a-t-elle des effets avérés contre le sommeil, je dors peu mais n’ai pas besoin de beaucoup de sommeil mais les soirs de pleine lune (même si je ne le sais pas) c’est encore pire est-ce réel ou dois-je consulter un psy ou un exorciste !

Oui même si les loups garous sont rares dans les rues oui c'est un effet noté, expliqué pas vraiment.

  • Je prends un traitement psy et antiépileptique mon neuro m’a dit que j’avais des ondes théta prédominante, qu’est-ce que ça signifie. De plus je suis très somnolent.

C’est une analyse de votre EEG qu'il doit vous commenter lors de la prochaine consultation.

  • Sur  un conseil de ma pharmacienne j’utilise 4 gouttes homéo rescue nuit + 1 comprimé Donormyl® pour une nuit sans multiples réveils. Par contre, sans cela je me réveille avec une impossibilité de me rendormir avant au moins 2 heures... Que dois-je faire?

En parler a votre médecin.

  • J’ai 42 ans, depuis quelques semaines je ne dors pas bien. Vers 2h ou 3h du matin je me réveille et j’ai du mal à me rendormir. Je prends 1 comprimé de Spasmine® tous les soirs. Pas de résultat.

Consultez ne laisser pas s'installer.

  • Le triazolam® est-il toxique ?

Tout médicament qui peut être évité est toxique potentiellement.

  • J’ai un décalage de phase depuis quelques temps mais ni la mélatonine, luminothérapie... ne fonctionne a long terme. Une solution ?

Consultez votre médecin.

  • Je suis insomniaque depuis 15 ans, quand je ne parviens pas à dormir, je déprime. J’ai tout arrêté parce que j’ai envie d’avoir un enfant. Depuis 1 mois je ne dors pratiquement pas. Ma tension est très faible : 9. Est-il envisageable pour une femme enceinte de poursuivre un traitement contre l’insomnie et la dépression qui en découle ?

Uniquement sur conseil médical la meilleure solution étant de ne rien prendre en terme de médicaments pendant une grossesse.

  • A partir de combien de nuits sans sommeil, doit-on consulter ?

3/4.

  • Qu’est-ce que le Donormyl® ?

Un médicament en vente libre.

  • Le Donormyl® peut-il créer de l’accoutumance, besoin d’augmenter les doses ?

Oui.

  • Est-ce dangereux de prendre un comprimé de Théralène® le soir ?

Inutile donc potentiellement inutilement dangereux.

  • Après une longue et grave privation de sommeil ayant engendrée désorientation, trouble de la mémoire, quelquefois hallucinations...etc, peut-on récupérer, comment ? Une nouvelle qualité de sommeil est bénéfique, mais pas radicale.

Consultez.

  • Lorsque je me réveille à 6 h du matin de façon artificielle et qu il fait encore nuit, je suis mal (même si je me recouche), j'ai eu une ablation de la thyroïde il y a plusieurs années et je reste bizarre et fatigué toute la journée. Que faire ?

Consultez.

  • Je viens de finir de me sevrer aux benzodiazépines grâce à la valériane et à l’eschscholtzia en teinture mère (environ 250 gouttes par soir). Peut-il y avoir des effets secondaires ?

Bravo vous voyez que ce que l'on dit marche pas d'effets secondaires mais a suivre médicalement.

  • Je prends du Donormil® pour dormir. Un demi, est-ce insuffisant. 1 comprimé me convient mieux. Y a t-il un risque d’accoutumance et de nocivité ?

Risque oui comme tout médicament.

  • Après la prise d 1/4 de Zopiclone®, je me réveille régulièrement après 3/4 d heure sans pouvoir me rendormir avant plusieurs heures. Dois-je augmenter la dose (prescrite à 1 cp) ou changer de médicament ? Suite à un gros trauma crânien, il m’est arrivé de ne sommeiller qu’environ 1 heure par 24 h pendant 7 jours. Depuis mon sommeil est complètement perturbé.

Consultez votre médecin ne faite spas d'auto médication.

  • Le Phenergan® que je prends de temps en temps à cause d'insomnie, pour ne pas m’habituer trop au Donormyl, me donne de l’akathisie. Est-ce normal ? Est-il anti-dopaminergique ?

Il faut éviter tout médicament car toujours potentiellement effets secondaires.

  • J’ai 25 ans, et je suis continuellement fatigué, pourtant j'ai mes heures de sommeil voir plus... Cela me démotive toute la journée, je n’ai qu’une envie dormir. Pourquoi cette fatigue chronique ?

Vérifier la qualité de votre sommeil.

  • J’ai 70 ans je me réveille la nuit pour aller aux toilettes,  j'ai de la peine à me rendormir que faire ?

Boire moins pour ne pas se lever.

  • Malgré un traitement de Seroplex® et Imovane®, mon insomnie ne cesse pas et je ne ressens aucun effet positif de ces médicaments, dois-je arrêter ?

Non en reparler à son médecin.

  • Etant enceinte, les nuits sont compliquées, puis-je prendre un Donormyl® de temps en temps pour m’aider ?

La grossesse est un état qui a des inconvénients mais la joie d'enfanter doit vous aider a supporter ces désagréments.

  • Depuis mai dernier je prends de la mélatonine 2,5mg 1 à 2 comprimés, Gaba® 500 mg 2 à 3 fois par jour et depuis septembre L-Glutamine® avec 1 barette de Lexomil®, sans résultat. Je suis désespérée car très fatiguée et du même coup déprimée. Que pensez-vous de ce traitement ? Besoin de complément d'enquête dans un centre de sommeil ?

Oui consultez un centre du sommeil ou médecin.

  • Comme vérifier la qualité de mon sommeil ?

Somnographie.

  • L’andropause étant passée par là, j’ai des problèmes d'endormissement et suis réveillé après seulement 2 à 3 h de sommeil, il m'arrive quelques fois de prendre un somnifère sans aucun effet. Je ne veux pas en prendre plus  à cause de l'accoutumance. Quel conseil ou orientation puis-je avoir ?

Pas de rapport avec andropause mais prostate peut-être consultez et parlez à votre médecin.

  • A choisir/ 1/2 Stilnox® par semaine ou déficit de sommeil ?

Autre choix comprendre pourquoi insomnie.

  • Depuis 3 ans j’ai le sommeil léger je me réveille 3 à 4 fois par nuit je me rendors assez facilement mais que puis-je faire pour stopper ces réveils successifs ?

Le réveil est normal vous vous sentez bien comme ça ne changez rien mieux souvent ennemi di bien chacun est différent.

  • Y a-t-il un médicament plus fort que Zolpidem® 10 ?

Je ne suis pas un dealer désolé.

  • J’ai une ronchopathie et un sommeil profond très accentué mon neurologue m’a dit que j’avais un sommeil atypique voire pharmacologique mais je ne peux pas arrêter mon traitement, que faire je suis tout le temps fatigué ?

Posez la question à votre neurologue.

  • Malgré l’aide de ma machine contre l’apnée du sommeil, je me réveille toute les nuits vers 3h avec des difficultés à me rendormir, que faire ?

La machine n'est pas pour dormir mais pour aider à ventiler correctement.

  • Parfois il faut choisir le moindre mal, ma question était lequel est donc le moindre ?

Les deux sont mal choisir son bourreau ne supprime pas la sentence.

  • Mon père âgé de 86 ans, s’est fait posé un stimulateur cardiaque il a 3 semaines et depuis il a des insomnies. Le médecin lui a donné un somnifère : Zolpidem® (un demi) qui n’a pas l’air efficace. Pensez-vous qu’il y ait un lien avec cette stimulation cardiaque ?

Non je ne crois pas.

  • Depuis 10 à 12 ans je prends des Stylnox®. Depuis 5 ans j’ai des malaises tous les 15 à 20 jours et je ne me rends pas compte (mon mari me le dit). Depuis juillet je n’en prends plus et les malaises ont disparu je prends Vagostabile® je dors difficilement !

Il faut parfois choisir entre efficacité et effets secondaires bon courage.

  • Je prends 2 Prozac® le matin 1 Valium® 5 le soir et 1 Théralène® 5. On m’a remplacé le Valium® contre du Lysanxia® car je faisais de l’urticaire. J’en fais toujours mais moins et aux jambes la nuit seulement. J’ai 63 ans et fais des crises d’angoisse qui me conduisent à l’hôpital.

On ne peut pratiquer par internet voyez votre médecin.

  • Comment resynchroniser son horloge biologique et redormir ses nuits et pas ses journées ?

En faisant une rééducation comme le font les marins du Vendée globe des centres de thalasso ont un programme en ce sens.

  • Je me sens très souvent fatiguée pourtant j’ai la sensation de faire de bonnes nuits je suis un homme de 30 ans en bonne condition physique et c’est un problème pour moi auriez-vous une solution à me donner pour être moins fatigué je dors en moyenne 7, 8h par nuit voir plus.

Consultez.

  • Je dors très mal. Je suis réveillée à 3h ou 4h. Je n’arrive pas à me rendormir. Je ne voudrais pas prendre de somnifères. Que me conseillez-vous ?

Consultez.

  • Est-il plus efficace de prendre Euphytose® ou de prendre en tisane ces plantes ?

Les deux sont des plantes donc pas de problème.

  • Comment resynchroniser correctement mon horloge biologique à la suite d’une modification de mon activité professionnelle qui entraine depuis un réveil au milieu de la nuit sans la prise d’un traitement ?

Rééducation.

  • Comment je fais pour rester sans sommeil depuis fort longtemps ?

On a parfois l'impression fausse de pas dormir alors que l'on dort mal mais l'on dort.

  • Je n’arrive plus à dormir plus de 2h d’affilées, réveils successifs c’est pénible que faire ? Compter les moutons ?

Pourquoi pas se lever boire un verre et se recoucher ensuite les moutons vous attendront.

  • Le Donormil® peut-il être quand même préférable aux autres substances ?

Non accoutumance physique et aussi psychique donc deux fois mal.

Il n’existe des livres à lire on ne peut ici vous établir une ordonnance désolé

  • Je dors très mal, et me réveille dans la nuit avec la peur de ne pas me rendormir, j'ai aussi des sommeils très agités et de l'eczéma qui revient tous les hivers depuis 3 ans.

Problème certainement de mauvaise gestion journalière du stress.

  • Je m’endors facilement mais réveillé dans la nuit impossible de me rendormir ?

Consultez.

  • Votre avis sur le Dominal® comme endormissement ?

Ne connais pas.

  • Depuis des années je vais au lit à 5-6h du matin, je me réveille vers 12-13h et durant la journée je ne sens pas de fatigue. Cette habitude est-elle dangereuse pour la santé ?

Chacun son rythme chacun son équilibre.

  • Je souffre de décharges électriques pendant mon sommeil. Quel remèdes à ce problème ?

Couper le courant plus sérieusement consultez.

  • La prise d’Atarax® peut-elle se faire sur une longue durée ? Effets secondaires ?

Jamais sans avis.

  • J’ai été surdosé longtemps en hormones thyroïdienne... Mon traitement a été changé il y a 12 jours. Pouvez-vous me dire sous quel délai mon sommeil redeviendra naturel (sans Imovane®) ?

Quand dosage correct et métabolisme équilibre ca peut prendre plusieurs semaines

  • On a parlé ce jour du sommeil chez les séniors...difficulté de s'endormir. Mais que faire quand on s'endort très rapidement et que l'on se réveille après 3h, puis sommeil fractionné le reste de la nuit avec des réveils toutes les 1h1/2 ?...et ce tous les jours ! Aucune prise de médicaments pour le sommeil ou d'anxyolitiques....Y a t-il une ou des causes susceptibles d'être responsables ?

Consultez.

  • Que pensez-vous d’une HE la marjolaine à coquilles par massage du plexus solaire le soir avant de m’endormir ?

Avec la lavande très bien.

  • Que peut-on donner à un enfant très actif pour qu’il se calme le soir et s’endorme assez vite ?

Lui donner de bonnes habitudes et créer un cérémonial.

  • Je prends tous les soirs 1/4 de Donormyl® (depuis 14 ans au moins). Y a-t-il des risques d'accoutumance ?

Oui.

  • J’ai depuis 3 hivers de l’eczéma derrière les genoux ?

Consultez.

 

En savoir plus

Un Français sur trois se plaint de son sommeil, un sur dix a recourt régulièrement aux somnifères. Il y a de grandes différences entre les individus, il y a les gros et les petits dormeurs. La moyenne est de 7h30 de sommeil, certains peuvent se contenter de 5h de sommeil, alors que d'autres auront besoin de 9 ou 10h. Le sommeil d'un adolescent n'a par ailleurs rien à voir avec celui d'un senior. Selon les estimations officielles, près de 60 % des Français se plaignent d’insomnie. La France est championne des somnifères, on consomme chaque jour environ dix millions de médicaments contre l’insomnie ! Ces médicaments engendrent de nombreux effets secondaires surtout sur les patients âgés qui sont plus sensibles : difficulté de concentration, perte de mémoire, confusion mentale, faiblesse musculaire, problèmes d’équilibre et de coordination ainsi qu'un phénomène de dépendance psychologique et physique. Ces effets devraient nous inciter à davantage privilégier une solution naturelle d'autant que le sommeil provoqué par les somnifères n’est pas naturel : il modifie la structure du sommeil, en diminuant la durée des deux stades les plus importants : le sommeil paradoxal et le sommeil lent profond.

 

En savoir plus sur Allodocteurs.fr

  • Articles et reportages vidéo :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24