1. / Se soigner
  2. / Médicaments

Médicaments : trop d'accidents chez les seniors

Les entreprises du médicament (Leem) lancent un programme de lutte contre les accidents liés aux médicaments, particulièrement élevés chez les seniors. Les personnes âgées prennent en moyenne quatre médicaments différents par jour dont certains sont au mieux inutiles et au pire inappropriés.

Rédigé le , mis à jour le

Médicaments : trop d'accidents chez les seniors

Les personnes de plus de 65 ans représentent environ 40% de la consommation des médicaments en ville. Parmi les plus consommés, on retrouve les traitements anticoagulants prescrits après un problème cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Le risque survient lorsqu’une douleur induit en plus une prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires car ils ont aussi un effet fluidifiant sur le sang… La menace d’hémorragie est alors majeure.

Une autre source moins connue de surdosage dangereux pour les seniors est le mauvais fonctionnement de leurs reins. "La plupart des traitements sont métabolisés par le rein. Or chez les personnes âgées, la fonction rénale est souvent mauvaise. Il faut donc adapter la posologie pour éviter un surdosage : si le rein fonctionne à 50%, il faut baisser la dose à 50%, si le rein fonctionne à 25%, la dose doit être abaissée de 25% et ainsi de suite", explique le Dr Christophe Trivalle, gériatre à l’hôpital Paul-Brousse (AP/HP).

Pour les personnes âgées, les risques d’effets secondaires graves liés aux traitements sont multipliés par le nombre de maladies qu’ils cumulent au fil des années. Diabète, cœur fatigué, arthrose… la consultation de plusieurs spécialistes allonge dangereusement la liste de leurs médicaments. Il faut tenter de la réduire au maximum.

"En cardiologie, il y a souvent quatre à cinq traitements, mais il est pratiquement impossible de les supprimer. Il faut donc examiner les autres prescriptions. Par exemple, à 90 ans, un traitement hypocholestérolémiant n’est sans doute plus utile", poursuit le Dr Christophe Trivalle.

Le rôle du médecin traitant est essentiel. Il doit réussir à mettre d’accord ses confrères pour éviter à leur patient de faire partie des milliers de personnes âgées hospitalisées chaque année à cause de leurs médicaments.

 

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24