1. / Se soigner
  2. / Examens médicaux
  3. / Echographie

Les échographies du corps

Nombreux sont ceux qui ont déjà passé une échographie, et pas seulement les femmes enceintes ! Même si l'échographie de grossesse reste la plus connue, dans quels autres cas doit-on passer cet examen ? Que peut-on voir par échographie ? Y a-t-il des contre-indications ?

Rédigé le , mis à jour le

Les échographies du corps
Les échographies du corps
Sommaire

Qu'est-ce que l'échographie ?

Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymes expliquent l'échographie.

L'échographie de grossesse permet de surveiller le bon développement du bébé in utero. Mais l'échographie est aussi très utile pour observer le foie, les reins, la rate, les seins et même les articulations.

Cet examen permet en fait de visualiser de nombreux organes en temps réel et en mouvement grâce à l'émission d'ultrasons.

L'élément de base de l'échographie est une céramique piézoélectrique située dans la sonde. Soumise à des impulsions électriques, elle vibre et génère des ultrasons.

Ces ultrasons vont se déplacer dans l'organisme. En fonction des tissus traversés, les ultrasons vont être absorbés puis renvoyés vers la sonde qui joue alors le rôle de récepteur. On parle d'écho d'où le terme échographie.

Les échos enregistrés sont des signatures des obstacles rencontrés par les ultrasons. L'électronique de l'échographe se charge d'amplifier et de traiter ces signaux afin de les convertir en signal vidéo. L'image se fait en niveaux de gris selon l'intensité de l'écho en retour.

Il faut savoir en effet que chaque tissu se laisse traverser différemment. Par exemple les structures solides telles que l'os renvoient mieux les échos. On verra donc une forme blanche avec une ombre derrière.

Les liquides avec particules comme le sang renvoient de petits échos. Ils apparaîtront donc dans les tons de gris plus ou moins homogènes. Enfin l'eau se contente de laisser traverser les sons. Ils ne se signalent donc pas par des échos. Ils seront noirs sur l'écran. On parle de structures hypoéchogènes.

Les avantages de l'échographie sont très nombreux. Tout d'abord il n'existe aucune contre-indication. Le plus souvent pas d'injection de produits, pas d'irradiation, et pas de claustrophobie !

L'échographie est aussi très utilisée pour guider certains prélèvements comme les biopsies. C'est de plus un examen dynamique c'est-à-dire que contrairement au scanner où l'on voit une photo, l'échographie permet de voir les structures bouger, d'où son intérêt évidemment au cours de la grossesse.

Une vue du dedans

Que peut-on voir par échographie ?

Les indications pour l'échographie ne manquent pas : foie, rein, sein, mais aussi cœur et articulations.

Le prix d'une échographie est inférieur à celui du scanner ou de l'IRM, et ce n'est pas irradiant… C'est un bon examen de première intention, qui peut d'ailleurs tout à fait suffire pour établir un diagnostic.

 

Le fœtus sous tous les angles

Comment l'échographie permet de veiller à la bonne santé du fœtus ?

Elles étaient 11% en 1975, les femmes sont aujourd'hui plus de 95 % à passer une échographie au cours de leur grossesse.

En fait trois échographies sont proposées : au premier, second et troisième trimestre, soit à 12, 22 et 32 semaines. D'autres peuvent être réalisées en cas de nécessité.

Si l'échographie du deuxième trimestre est pour les mères un moment privilégié pour découvrir leur enfant, elle reste une étape primordiale dans le dépistage des malformations fœtales.

Si l'échographie apporte de très nombreux renseignements, elle ne permet pas de tout dépister. Aujourd'hui, environ 60 % des malformations fœtales sont dépistées dans notre pays, ce qui est un excellent chiffre.

En savoir plus

Questions/Réponses :

  • L'échographie est-elle réellement sans danger ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Pourquoi l'échographie ne peut-elle pas remplacer plus souvent la radio ? N'est-elle pas moins compliquée et moins dangereuse ?
    Qu'est-ce que ne décèle pas l'échographie ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • J'ai subi une échographie de la thyroïde, j'en garde un souvenir extrêmement désagréable, est-ce normal ou l'examen a été mal fait ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Je suis obèse et on m'a refusé pour raisons techniques un examen échographique (prescrit). Est-ce normal, et si oui, pourquoi ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Roger Bessis, échographiste et le Dr Julien Cazejust, radiologue à l'hôpital Saint-Antoine (Paris)

Dossier :

Besoin d'un conseil médical ?

Service proposé par

 logo MesDocteurs

Sponsorisé par Ligatus

Besoin d'un conseil médical ?

Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24