1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie dentaire

Dentiste écolo : des mesures contre le gaspillage

Santé et respect de l'environnement sont-ils compatibles ? Depuis 2012 en tout cas, la profession dentaire a entamé sa petite révolution verte. Température et isolation du cabinet, utilisation de lampes basse consommation, emprunt des transports en commun... L'Association Dentaire Française (ADF), qui représente les 40.000 chirurgiens dentistes, tente d'inciter les professionnels à modifier leur pratique afin d'être plus vertueux.

Rédigé le

Dentiste écolo : des mesures contre le gaspillage
Dentiste écolo : des mesures contre le gaspillage

La chasse aux petites économies passe par la lutte contre le gâchis. Et aujourd'hui les associations de professionnels encouragent de plus en plus les praticiens à adopter la "verte attitude".

Voici quelques règles d'or du parfait dentiste écolo :

  • Oublier la veille électrique. Tous les appareils doivent être éteints au moment de quitter le cabinet et rallumés lors de l'arrivée au cabinet.
  • Pas de papier sauf pour les ordonnances ou les courriers aux confrères. Les dossiers des patients sont informatisés.
  • Utilisation de solutions hydro-alcooliques pour l'hygiène, primordiale dans les cabinets dentaires, et d'aspirateur de salive pour limiter la consommation d'eau.
  • Utilisation d'appareils numériques pour la fabrication des implants dentaires. Cette mesure permet de limiter le recours aux pâtes, la coulée du plâtre, les déchets…
  • Utilisation d'un matériel stérilisé et recyclé en permanence. Un dentiste écolo stérilise tous ses instruments...

Aujourd'hui l'Association dentaire française (ADF) cherche à promouvoir des pratiques plus écologiques auprès des 40.000 professionnels et des pouvoirs publics. Dans quelques semaines, l'ADF doit signer une charte avec les ministères de la Santé et de l'Environnement afin de généraliser ces pratiques à l'ensemble de la profession.